Home Actualité Cameroun France : le cas d’une femme camerounaise, sous le coup d’une expulsion agite le pays
Actualité Cameroun

France : le cas d’une femme camerounaise, sous le coup d’une expulsion agite le pays

• Son nom est Bienvenue et elle est travailleuse sociale

• La justice rendra une décision finale sur son cas le 18 novembre

• Une manifestation est prévue le 15 novembre en soutien aux Camerounais

Avec la montée rapide de l’extrême droite en France, les sans-papiers s’affaiblissent. Une Camerounaise menace d’être expulsée du pays dans les prochains jours. Le dossier est en attente d’une décision de justice.

Selon le site actu.fr, le Camerounais Bienvenue, habitant de Noyal-sur-Vilaine, est menacé d’expulsion. Elle est travailleuse sociale depuis près de deux ans et s’est intégrée dans la société. Elle sera jugée le 18 novembre.

Le site précise que le Camerounais a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) par courrier en mai dernier. C’est après cela qu’elle a commencé à épuiser ses recours juridiques pour faire annuler cette décision.

« C’est une histoire très brutale. En avril, j’ai reçu une lettre de la préfecture. Je n’étais pas sûr de ce que c’était. Je pensais que c’était une prolongation de mon permis de séjour. Mais quand j’ai ouvert, je me suis retrouvé paralysé. J’ai tout de suite compris qu’il s’agissait d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). Ma vie s’est effondrée… Tout est parti en fumée en quelques secondes », se souvient Bienvenue avec douleur.

Après l’OQTF d’avril dernier, Bienvenue a engagé un avocat qui a fait appel, lui permettant de rester en France encore quelques mois. Mais le délai est passé et elle sera entendue par la justice le jeudi 18 novembre. « Aujourd’hui la préfecture me dit que je n’ai pas réussi à m’intégrer… Pourtant, après l’OQTF, j’ai demandé à la préfecture une exonération pour continuer à travailler, je déclare mes impôts en France, j’ai tous les mois je paye mon loyer et j’ai pas d’aide sociale française. De quoi d’autres avez-vous besoin? demande Bienvenue, actu.fr .

Le Camerounais n’est pas seul dans ce combat. Elle est soutenue par quelques personnes en France qui soutiennent sa cause. Par ailleurs, ce lundi 15 novembre, un rassemblement de soutien aux Camerounais sera organisé à Noyal-sur-Vilaine, devant la maison de retraite Saint-Alexis.

Son sort est entre les mains de la justice française.

#France #cas #dune #femme #camerounaise #sous #coup #dune #expulsion #agite #pays

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le Cameroun confie la gestion de son service de visa électronique à une société ivoirienne

Le ministère des Relations extérieures du Cameroun a récemment annoncé qu’une société...

États-Unis : BNP Paribas poursuivi pour « complicité de génocide » au Soudan

Une décision de justice américaine a contraint le géant bancaire français BNP...

Tensions à l’ONU où le Maroc et l’Algérie s’affrontent sur le Sahara

Abdelmadjid Tebboune et Mohammed VI Le Conseil de sécurité de l’ONU a...

[quads id=1]