Incident d’Olembé : Equinoxe révèle les images Eto’o et Etoudi se cachent du monde entier

0

• L’incident au stade d’Olembe a été particulièrement violent

• Plusieurs personnes sont décédées

• D’autres encore introuvables

Une bousculade hier lundi au stade d’Olembé a entaché la victoire du Cameroun sur les Comores. Mais les images postées sur les réseaux sociaux ne reflètent pas la violence de la bousculade au stade.

Dans un reportage de la chaîne de télévision Equinoxe, Cédric Noufele a diffusé des images inédites de la foule, des témoignages de personnes ayant assisté à la scène, des femmes enceintes mortes, des personnes asphyxiées, d’autres en réanimation à l’hôpital et plus encore, d’autres introuvables.

Officiellement, le gouvernement parle de 8 morts. Lorsque la CAF a eu connaissance des incidents au stade d’Olembe, elle a ouvert une enquête. La CAF enquête actuellement sur la situation pour obtenir plus de détails sur ces incidents.

Le président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe, a envoyé le secrétaire général, Veron Mosengo-Omba, au chevet des victimes qui avaient été admises dans les hôpitaux de Yaoundé.

Quelques minutes après le coup de sifflet final du match, il n’y avait aucune trace de la bousculade autour du stade, a constaté un journaliste de l’AFP. La Confédération africaine de football (CAF) tient mardi matin à 9h30 une « réunion de crise » avec le comité d’organisation de la CAN, consacrée uniquement aux questions de sécurité des stades, a indiqué à l’AFP une source proche de l’AFP.

Selon le ministère de la Santé, la bousculade a eu lieu à l’entrée sud du stade Olembé à Yaoundé. Les victimes ont été « immédiatement transportées » dans des ambulances, mais « le trafic routier lourd a retardé le transport », selon le rapport.

Selon le ministère de la Santé, un bébé a également été piétiné par la foule, toujours à l’extérieur du stade, lors du contrôle du carnet de santé. L’enfant, « immédiatement exterminé et conduit à l’hôpital général de Yaoundé », est dans un état « médicalement stable », a précisé le ministère. Selon les autorités sanitaires, une cinquantaine de personnes ont été blessées, dont deux polytraumatisés et deux autres avec un traumatisme crânien.

#Incident #dOlembé #Equinoxe #révèle #les #images #Etoo #Etoudi #cachent #monde #entier

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire