Home Actualité Cameroun La Camerounaise Jacqueline Adiaba nommée à la tête de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale
Actualité Cameroun

La Camerounaise Jacqueline Adiaba nommée à la tête de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale

La Conférence des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a tenu sa 15e session le 17 mars 2023 à Yaoundé, la capitale du Cameroun. À l’issue de cette rencontre, plusieurs personnalités ont été nommées à la tête des institutions communautaires. L’une d’entre elles, Jacqueline Adiaba, une banquière chevronnée, a été nommée présidente de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf).

Cette nomination est une grande victoire pour le Cameroun, car Jacqueline Adiaba est une professionnelle reconnue dans le secteur financier. Elle a passé 13 ans à la tête de la Direction des marchés de l’ex-Douala Stock Exchange (DSE) avant de rejoindre la Cosumaf en 2019. Cette fusion entre la DSE et la Bourse de Libreville a créé l’unique Bourse des valeurs valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac), dont le siège est basé à Douala.

La Cosumaf est le régulateur du marché financier dans la sous-région de l’Afrique centrale, qui englobe six pays : le Cameroun, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. La commission a pour mission de veiller à la sécurité et à la transparence du marché financier et de protéger les investisseurs en Afrique centrale. La nomination de Jacqueline Adiaba en tant que présidente de la Cosumaf est une étape importante pour la Commission, car elle est la première femme à accéder à ce poste prestigieux.

La carrière de Jacqueline Adiaba dans le secteur financier est impressionnante. Elle a commencé sa carrière en tant qu’analyste financière chez Ernst & Young en 1997. Elle a ensuite travaillé pour différentes banques de la place de Douala avant de rejoindre la Direction des marchés de la DSE en 2006. Elle a gagné de manière significative à la modernisation du marché financier au Cameroun et un développement de relations solides avec les acteurs du secteur financier dans la sous-région de l’Afrique centrale.

La nomination de Jacqueline Adiaba à la tête de la Cosumaf est une grande victoire pour le Cameroun, car elle apporte une expérience et une expertise précieuses dans un secteur stratégique pour l’économie du pays. Cette nomination témoigne également de la reconnaissance de la compétence et du professionnalisme des femmes dans le secteur financier. La nomination de Jacqueline Adiaba à la tête de la Cosumaf envoie un message fort à toutes les femmes qui aspirent aux postes de responsabilité dans le secteur financier.

En conclusion, la nomination de Jacqueline Adiaba à la tête de la Cosumaf est une étape importante pour la sous-région de l’Afrique centrale, en particulier pour le Cameroun. Cette banque chevronnée apporte une expérience et une expertise précieuses à la Commission et contribue à renforcer la sécurité et la transparence du marché financier dans la sous-région. Sa nomination est également une source d’inspiration pour toutes les femmes qui aspirent aux postes de responsabilité dans le secteur financier.

 

#Cemac, #JacquelineAdiaba, #Cosumaf, #marchéfinancier, #Afriquecentrale, #régulateur, #banque

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Drame à Yaoundé : un policier municipal est lynché à mort, la spirale de la violence échappe à tout contrôle

C’est un événement aussi choquant que révélateur et laisse Yaoundé en deuil....

La BAD déploie une nouvelle stratégie pour une Afrique résiliente et prospère

Banque Africaine de Développement Au cœur du Kenya, dans la ville capitale,...

Scandale à Yaoundé : un ministre et son épouse accusés de voler 10 milliards FCFA

Au Cameroun, la corruption des autorités est dénoncée. Boris Bertolt révèle que...

Nouveau bureau à Yaoundé : AVIcenter révolutionne la garantie bancaire pour les études

AVIcenter inaugure son nouveau bureau à Yaoundé, offrant un environnement de travail...

[quads id=1]