Licenciement en cascade à Vision 4 : Voici pourquoi Amougou Belinga vire 30 employés

0

Les médias du milliardaire camerounais Jean Pierre Amougou Belinga traversent des heures sombres. Il y a eu une vague de licenciements depuis plusieurs mois. Ce lundi, camerounweb a reçu de nouveaux cas de licenciement.

Issus des milieux bien informés, un total de 30 employés de Vision 4 ont souffert de cette nouvelle vague de licenciements. La raison invoquée est le salaire élevé. Il y a actuellement 13 noms, dont le rédacteur en chef et le directeur technique de vision4

On apprend des responsables des médias privés qu’il n’y aurait plus assez d’entrées pour payer les salariés.

La situation est très tendue pour les 30 salariés aux prises avec la cherté de la vie au Cameroun depuis un certain temps.

En juillet dernier, Salamatou Badiang et la princesse Jessy ont été licenciées. Ces deux cadres sont accusés de graves manquements.

« Malgré nos mises en garde répétées, les personnes interrogées contactées n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Selon la même source, la chaîne pourrait entamer très prochainement une nouvelle restructuration pour repartir à zéro avec un effectif sensiblement réorganisé sur de nouvelles bases. Donc ça pourrait justifier ces licenciements, même si, c’est aussi pointé du doigt, d’autres problèmes, surtout par personne », peut-on lire dans le journal.

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire