Manifestation à Genève : Nadia Fotso se déshabille et fait la renommée de Ndongo. faire le ménage

0

• La sortie du ministre Fame Ndongo au sujet de la manifestation de la diaspora à Genève dégoûte la fille de feu Victor Fotso.

• Sur un forum, elle crache son dégoût face à la réponse de la secrétaire à la communication du RDPC.

• Pour Nadia, les expressions de Fame Ndongo lors de cette sortie étaient exagérées et inutiles.

Après Blaise Pascal Talla, Geremy Njitap et d’autres membres du régime de Yaoundé, c’est au tour du ministre Jaques Fame Ndongo de goûter aux « flèches » de Nadia Fotso. Dans une galerie, l’écrivain expose le ministre de l’Enseignement supérieur et le parti qu’il défend avec zèle et maladresse.

« Je ne pensais pas avoir à écrire à Jacques Fame Ndongo, mais son communiqué de presse inutile sur les manifestations camerounaises à Genève m’y a contraint. Le ministre parlait de république, de plaisanterie sans peur du ridicule. Cela a choqué la mère de Fotso Victor, qui connaît le rôle du parti présidentiel dans son Njitapage et que les membres du Comité central ont fait preuve d’une plaisanterie plus cohérente et moins patriotique que celle du peuple.
Je n’aurais donc pas écrit au secrétaire aux communications du RDPC s’il avait pu suivre le ministre Sadi et se hisser à son niveau. Si je voulais juste être provocateur je lui dirais, Monsieur le Ministre, en matière de communication et sur tant d’autres sujets, il suffit de suivre René Emmanuel Sadi. Mais parce que je respecte le ministre et son bureau, je lui dis respectueusement une chose simple que c’est son parti qui a donné naissance à BAS et que pour me faire taire tout ce qu’il a à dire, c’est que van Fotso souhaite à son créateur », écrit Nadia Fotso à propos du départ du ministre Fame Ndongo.

Rappelons que lors d’un déplacement quelques heures avant la manifestation de la BAS à Genève le 17 juillet, le ministre et secrétaire à la communication du RDPC dans une publication dont lui seul a ridiculisé les secrets, les Camerounais de la diaspora, dont ceux de la BAS qui il a appelé les bouffons.

« La République est solide, stable, unie et en route vers la prospérité. La bouffonnerie ne l’ébranlera pas. N’oublions pas l’écrivain Molière : « la raison parfaite fuit tous les extrêmes et veut que nous soyons sages » (Le Misanthrope). Soyons donc sobres, patriotes et républicains dans l’efficacité de la construction de la république exemplaire que le Président de la République appelle tous les Camerounais (sans exception) à façonner », a écrit Fame Ndongo.

#Manifestation #Genève #Nadia #Fotso #déshabille #fait #renommée #Ndongo #faire #ménage

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: