Marche de soutien nocturne à Bertua : voici les premières conséquences du discours de Paul Biya

0

• Il y a eu une manifestation spontanée à Bertua hier soir.

• C’est juste après le discours de Paul Biya

• Les participants remercient Paul Biya pour la promesse de construire une université

Le Cameroun est (ou donne souvent l’impression d’être) un pays atypique. Bien sûr, l’année 2021 n’a pas commencé avec les mauvaises habitudes de la maison. A peine la nouvelle année 2022 que l’on assiste déjà à des marches de soutien comme à l’heure des événements politiques. C’est Bertoua qui vient de s’illustrer négativement. En effet, à peine le discours de Paul Biya terminé, certaines personnes de ce lieu ont afflué dans les rues pour se transformer en la gloire de Paul Biya qui vient de faire une promesse à leur place.

En effet, dans son discours, Paul Biya a promis de construire une université dans la région de l’Est. C’est pour remercier le généreux bienfaiteur, qu’ils « ont improvisé une marche en soutien à l’ancien locataire de l’hôtel intercontinental de Genève après sa promesse de construire une université dans la région du soleil levant habituée à l’obscurité », raconte le lanceur d’alerte NZUI MANTO.

Il convient déjà de noter qu’il ne s’agit que d’une promesse parmi tant d’autres. Attendons de voir si cette promesse se concrétisera. A noter également que six des huit universités publiques du Cameroun, celles de Buéa, Douala, Dschang, Ngaoundéré, Yaoundé I et Yaoundé II, sont nées de l’éclatement de l’Université du Cameroun à Yaoundé en raison de la réforme de l’enseignement supérieur en 1993. L’Université de Maroua a été fondée en 2009 et l’Université de Bamenda en 2010.

#Marche #soutien #nocturne #Bertua #voici #les #premières #conséquences #discours #Paul #Biya

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire