‘Me Ndoki a enfin suivi les conseils du ministre Momo’

0

• Pour certains Camerounais, le départ de Me Ndoki le week-end dernier a été influencé par le ministre Jean De Dieu Momo.

• Elle aurait suivi les conseils du ministre l’an dernier.

• Conseil apparemment appliqué par l’ex-exécutif de la MRC.

Lors de sa sortie ce week-end en direct sur sa page Facebook, Me Ndoki a annoncé qu’elle lance une nouvelle formation politique et exprime des avis mitigés sur sa collaboration avec le MRC.

Pour Thomas Raymond, membre d’un directeur du RDPC, Me Michèle Ndoki a suivi à la lettre les conseils de Jean de Dieu de Momo, le sous-ministre de la Justice.

« Me Ndoki a finalement suivi les conseils que le ministre Momo lui avait donnés, il y a un peu plus d’un an, lors de l’émission L’arène sur Canal 2 International. Le ministre m’a demandé Ndoki : « Madame, je compte vous offrir mon livre sur la démocratie récréative, en espérant qu’il vous aidera, qu’il répondra à beaucoup de vos questions, parfois même trompeuses. J’espère pouvoir vous aider. vous remettre sur la bonne voie Lisez-le !Ne le prenez pas pour le garder… », a écrit ce cadre du RDPC dans un article lundi.

Bien qu’elle ne se soit pas encore retirée du MRC, Me Michèle Ndoki, comme Célestin Djamen et Me Bomo Christian, multiplie les critiques à l’encontre du parti depuis plusieurs mois. Ce week-end, c’est la goutte d’eau qui a débordé de la boue. La réponse de la MRC via l’un de ses cadres ne s’est pas fait attendre.

Aïssatou Bouba Dalil, secrétaire nationale de la MRC en charge du développement touristique et de la protection des forêts, de la nature et de l’environnement, a violemment agressé Michelle Ndoki, qu’elle compare à Christian Penda Ekoka, dans une publication.

« La carte Ekoka est enfin brûlée, on lâche le joker Ndoki. Bouchage des trous laissés ouverts par les tueurs des Talks. Pari risqué. La greffe va-t-elle durer ? Elle a écrit avant d’inviter son collègue de parti à présenter sa démission.

« Je suis abasourdi par ces « cadres du MRC » qui passent leur temps à insulter notre président national, mais qui n’ont pas le courage de partir ! Madame Ndoki, allez jusqu’au bout de votre procès et démissionnez ! Personne n’est indispensable pour ce combat et notre combat continuera, avec ou sans vous », peut-on lire sur son compte Facebook.

#Ndoki #enfin #suivi #les #conseils #ministre #Momo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.