Médias : Rémy Ngono enfin « de retour » au Cameroun

0

• Rémy Ngono est vu dans les rues du Cameroun

• Le journaliste critique régulièrement le régime de Biya.

• Voici la biographie de Remy Ngono

Très critique envers Paul Biya et son régime, le journaliste Rémy Ngono sait qu’il n’est pas le bienvenu au Cameroun. Absent lors du dernier CHAN alors que tous ses confrères étaient à Yaoundé, Rémy Ngono est désormais dans les rues de la capitale avec les affiches de l’émission « Le Café des Sports » présentée par Annie Gasnier sur RFI et France 24. Le journaliste camerounais s’accroche régulièrement. dans ce programme en tant que chroniqueur. La présence de Rémy au Cameroun est largement appréciée sur les réseaux sociaux.
« A Yaoundé quand ils suivent les vendredis Café des sports sur rfi avec Annie Gasnier, Alexandro Valente, Xavier Barret quand ils entendent le grand Jp Remy ils sont malades »

« Si quelqu’un vous dépasse, vous portez son sac. Les journalistes potins n’atteindront jamais son niveau »

« Les sardinards en ont marre de le combattre »
« Rémy ngono mbong… on ne cache jamais la lumière du soleil »
« C’est bon. Les sardinards vont pleurer en voyant ça !!! Ayop ayop !!!! »

Légende« />

Qui est Rémy Ngono ?

Ce type est connu sous le nom de J. Rémy Ngono (lire J point). Ou le J signifie Joseph oooh ! Ou est-ce que ça veut dire Janvion oooh ! Or ce citoyen camerounais est désormais exilé en France, et qu’il multiplie les actions en faveur du départ du président Paul Biya.
Rémy Ngono Mbong est né en 1968. Il a contribué à l’essor de la radio Siantou au début des années 2000, médium dont il a progressivement accédé au poste de directeur. Mais son allure musclée et ses révélations troublantes à travers son programme « Franks » le verront condamné en 2003 puis incarcéré à la prison centrale de Nkondengui. Il a finalement été libéré en 2005 sous la pression de Reporters sans frontières (RSF) et a obtenu l’asile politique pour se rendre en France avec sa femme et tous ses enfants.

Rapport Vision 4

Ceux qui ont regardé le journal de 20h sur Vision 4 le lundi 19 avril n’en reviennent toujours pas ! Car nous avons présenté Rémy Ngono dans un « reportage » entièrement reconstitué comme un personnage lugubre, une personne maudite depuis l’enfance. Et d’ailleurs, on disait qu’il était seul responsable du non-aménagement de tout son lieu…

D’un point de vue éthique, ce rapport était inacceptable. Là, les codes journalistiques étaient cassés, la diffamation criarde et le sentiment général était qu’il s’agissait indéniablement d’un lynchage médiatique commandité. Nous avons comparé Rémy Ngono à un homme des cavernes, et le CNC (Conseil National de la Communication) n’a pas approuvé cette chaîne de télévision. Auparavant, un autre média, le journal L’Indépendant, avait accusé Rémy Ngono d’avoir subi de multiples opérations du rectum, vraisemblablement parce qu’il avait subi à plusieurs reprises des actes homosexuels. Et puis je ne suis pas d’accord avec vous sur les experts du régime de Yaoundé qui veulent vraiment la tête de ce militant. D’ailleurs, J point sait très bien que c’est interdit ici dans leur propre pays, et que s’il y a des ressources, ils vont le tuer jusqu’à l’autre côté…

De quelles révélations s’agit-il ?

J’ai commencé à m’intéresser à ces révélations en réponse à cette mauvaise nouvelle concernant Vision 4. Car pour réagir de la sorte, il fallait vraiment que les dirigeants de ce média se sentent particulièrement bouleversés…
J. Rémy Ngono a clairement un grand sens oratoire. C’est un chroniqueur qui utilise mieux la langue de Molière que mon ami Pierre La Paix Ndamè, et qui l’utilise généralement pour les gros mots et les provocations. Ce journaliste s’organise régulièrement directement sur sa page Facebook, et sur son compte YouTube. Il est souvent habitué à y parler de longues heures et à s’exprimer sur presque tous les sujets. Ses révélations couvrent des domaines aussi variés que le sport ou la culture, même s’il a une forte propension à se plier aux pulsions managériales de son meilleur adversaire, nommé Paul Biya.

En regardant ses vidéos, je me suis rendu compte que Rémy Ngono est une véritable encyclopédie vivante. Il cite toujours rapidement les noms des individus, et il cite aussi occasionnellement les noms de certaines rues au besoin. Il connaît tous les âges et tous les âges. Il peut vous dire ce qu’un pasteur fait souvent seul dans sa chambre avant de s’endormir. Il peut vous donner le salaire et le dossier médical de tout camerounais. Il peut vous permettre d’écouter des enregistrements audio souvent très compromettants. Il peut même vous faire des prédictions sur notre avenir politique, et aussi être ému car il a été récemment attristé après le triste décès de Mme Germaine Ahidjo…

Le cas de la diaspora

Et de fait, sa démarche s’inscrit dans une démarche globale initiée par la diaspora, qui consiste à prôner une transition démocratique immédiate qu’ils ont appelée « la chasse ».

La diaspora camerounaise s’est progressivement radicalisée, au point de devenir intransigeante lorsqu’il s’agit de négocier avec les plénipotentiaires du régime actuel. Notre diaspora a réussi à stopper les plaisirs présidentiels à l’Hôtel InterContinental à Genève. Elle manifeste régulièrement devant les ambassades de l’ouest du Cameroun pour réclamer la paix à NoSo. La diaspora camerounaise est parfois un peu violente, mais s’interroge sur l’évolution de l’actualité au Cameroun 24h/24. Condamnée à l’exil pour la plupart, elle s’exprime sur internet pour aborder de nombreux sujets tabous qu’on ne peut même pas essayer d’aborder ici au Cameroun…

Le cas de J. Rémy Ngono

C’est donc à travers le sabotage de Vision 4 que je me suis intéressé aux révélations de J. Rémy Ngono. Et j’ai pu me rendre compte que c’était un vrai phénomène !

Le cas de Rémy Ngono ! C’est un homme qui attaque de front le milliardaire Jean-Pierre Amougou Belinga, répandant des informations qui devraient nous renseigner sur l’origine de sa fortune. Le cas de Rémy Ngono ! C’est un conteur qui cite les noms à outrance, donne toujours ses dates avec une précision chirurgicale et qui devient peu à peu le vrai roi du Kongossa. Le cas de J. Rémy Ngono n’est pas à prendre à la légère, car ce journaliste est suivi par des millions et des millions de personnes !

Ainsi, en voulant l’abaisser, ses ennemis ont plutôt augmenté sa visibilité. En voulant l’humilier, ils ont plutôt intéressé les gens dans ses dossiers noirs du samedi soir. En le faisant taire, ils sont plus susceptibles de nous faire penser que les propos de ce monsieur ne sont pas forcément des révélations imprécises. Et que Rémy Ngono avait certainement tapé là où ça fait mal

#Médias #Rémy #Ngono #enfin #retour #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: