Meurtre de Caroline Kimora : « le gendarme mérite notre pardon »

0

• Christian Bomo appelle les Camerounais à pardonner au gendarme responsable de la mort de Caroline

• Il déclare que le gendarme s’est repenti peu après son acte fatal

• Même son de cloche avec David Eboutou, qui prie pour les âmes des victimes

Des tensions se font sentir dans la ville de Buéa mais aussi sur tout le territoire camerounais à la vue des images de Caroline Kimora décédée des suites d’une balle tirée par un gendarme à Bua. Ce dernier a également été tué par la foule qui le tient pour responsable de la situation actuelle dans le pays.

L’avocat du Barreau de Paris, Christian Bomo, qui suit de près l’évolution depuis hier, a conclu que les Camerounais devaient pardonner au gendarme. D’après son analyse, son attitude montrait suffisamment qu’il regrettait son erreur.

« L’attitude de ce gendarme, qui s’est laissé lapider, tuer à coups de pierres, alors que par réflexe de survie il aurait pu ouvrir le feu et tuer d’autres victimes, pour lui sauver la vie, est une preuve suffisante qu’il a eu beaucoup de chagrin et de remords après avoir remarqué que le coup de feu a commencé, avait coûté la vie à une jeune fille, la victime secondaire », explique l’avocat et leader de la société civile des réconciliateurs

Pour cela, il demande au peuple camerounais de lui pardonner son erreur, comme il le mérite en acceptant de mourir pour son péché. « En ne se défendant pas, il a préféré mourir aussi. Il mérite donc le pardon », a déclaré Christian Ntimbane Bomo.

Le journaliste David Eboutou, très sensible à cette nouvelle, salue la mémoire des deux victimes de cette journée noire du 14 octobre à Buea. Il demande à ceux qui sont très durs dans leurs propos contre le gendarme de diluer leur vin. Il prie pour que les âmes des compatriotes soient accueillies dans un bonheur éternel

« Je demande aux marchands du verbe maudit, qui surfent sur les tragédies qui affligent notre pays pour en faire l’objet d’un redressement politique, de faire preuve d’humilité pour une fois. Qu’ils évitent d’ajouter de l’humiliation à l’horreur !
Que Dieu console les deux familles terriblement affligées et accueille les âmes de nos deux compatriotes dans son Éternelle Béatitude ! », a-t-il déclaré.

CE MATIN JE SUIS ENCORE POUR LEURS SOUVENIRS !!!

Tous deux, victimes d’une guerre qui n’était ni au début ni en phase d’escalade.

Cette nuit-là j’ai reçu les images de la famille du gendarme, meurtrie pour la vidéo du meurtre de leur fils se faisant lapider, par une population indignée… un des parents a dû s’effondrer en voyant ces images d’une rare violence… (je refuse de diffuser ces images).

Alors qu’en est-il de cette autre image bouleversante et très choquante de cette petite fille, allongée sur la banquette arrière du véhicule, la tête explosée, dégoulinant de sang… ou de sa mère, levant les mains vers le ciel, certainement le Créateur doutant ? sur cette sentence injuste qui venait de tomber sur sa petite fille ? … !!

Vous ne pouvez pas vous empêcher de retenir vos larmes.
Je demande aux marchands du verbe maudit, qui surfent sur les drames qui affectent notre pays pour en faire l’objet d’un redressement politique, de faire preuve d’humilité pour une fois. Qu’ils évitent d’ajouter l’humiliation à l’horreur !
Que Dieu console les deux familles terriblement affligées et accueille les âmes de nos deux compatriotes dans son Éternelle Béatitude !

David Eboutou

#Meurtre #Caroline #Kimora #gendarme #mérite #notre #pardon

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: