Nécrologie : Sa Majesté Wourlina Kampete est partie rejoindre ses ancêtres

0

• Sa Majesté Wourlina Kampete est décédée il y a quelques jours

• SM Wourlina était le chef du canton de Savoussou

• Il a également été conseiller régional

Dans une publication ce samedi 23 octobre, la ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique, Mounouna Foutsou, lui a rendu un vibrant hommage, probablement quelques heures après ses obsèques.

Les causes de la mort du roi n’ont pas été révélées par ses proches, mais il était connu pour être âgé.

Rappelons que plusieurs autres rois sont morts au Cameroun ces derniers mois. Entre autres, nous avons enterré l’ancien roi des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya, et remplacé l’un de ses fils il y a quelques semaines.

Nous avons également le roi du village de Balengou, Sa Majesté Tchienkoua, également décédé en France.

« Sa Majesté Wourlina Kampete. Difficile de croire que tu es partie ! Comment suis-je censée parler de toi au passé ? J’ai du mal à le faire quelques minutes seulement après ce grand rassemblement dont je viens d’assister à Bangana, ton pays natal où nous te pleurons tous ! Nous du Tchad, du Cameroun et d’ailleurs. Une marée humaine où il est difficile de tous les distinguer. Cependant, j’ai pu voir que 22 de tes collègues du Tchad et du Cameroun sont venus vers toi t’accompagner jusqu’à ta dernière demeure. Ta hiérarchie, ta famille, tes amis, toutes tes connaissances étaient représentées. Je me souviens des nombreux témoignages que tu étais un rassembleur, un homme humble, équilibré, un homme de culture, pour ne citer .. vous suivez ces témoignages pour savoir qui vous étiez Sa Majesté ? Oh non ! », écrit la ministre Mounouna Foutsou.

« Lors de mes premiers pas à Yaoundé en tant que jeune étudiant, c’est toi qui m’as accueilli. Cela fait de toi non seulement mon oncle, mais aussi mon tuteur, mon encadrant, mon compagnon et mon ami. Oui, tout ça à la fois ! alors tu as été et je suis resté très proche Tu m’as donné envie de revenir régulièrement au village Passer la nuit à Bangana Oui c’est grâce à toi En ta compagnie je ne me suis jamais ennuyé La preuve, une semaine avant ton éternel départ tu venais de passer un séjour de deux semaines à Yaoundé C’était tellement agréable, on n’a pas vu le temps passer C’est après l’annonce de ton départ que j’ai compris que tu étais à Yaoundé pour un adieu Mon tuteur, mon encadreur, mon ami, mon compagnon, c’est une des rares fois où je reste au village sans toi je continue à croire que je te reverrai avant de quitter Bangana… Va en paix Oncle WOURLINA K AMPETE ! Que la terre de nos ancêtres te soit légère !  » ajoute le ministre jusqu’à ça.

#Nécrologie #Majesté #Wourlina #Kampete #est #partie #rejoindre #ses #ancêtres

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: