NOSO : Les Ambas font un geste exceptionnel et adressent un message fort à Paul Biya

0

• Les Ambas ont kidnappé des enseignants mercredi

• Ils ont libéré une dame du groupe

• C’est un geste exceptionnel

Les séparatistes anglophones qui sont en guerre avec les forces loyalistes de Yaoundé pour l’indépendance de leur région sont considérés comme des terroristes par le pouvoir de Paul Biya, qui les traite comme tels. Ils viennent de faire un geste inattendu. Avec cela, c’est sans aucun doute un message qu’ils adressent au président Paul Biya et à ses « lieutenants ».

Hier, les séparatistes ont en effet procédé à un autre enlèvement dans la région anglophone, plus précisément à Weh, une ville du département de Menchum, dans la région anglophone du nord-ouest du Cameroun. Il semble qu’en plus de certains étudiants, plusieurs enseignants aient également été enlevés.

Mais selon les informations du collègue mimimefoinfos.com, les ravisseurs ont libéré une femme du groupe et laissé un enseignant parler à sa famille. « Selon des informations fiables qui nous sont parvenues, l’un des cinq enseignants du lycée gouvernemental enlevés dans le village de Weh, division de Menchum, région du Nord-Ouest, a eu la chance d’appeler et de parler à des proches depuis sa captivité. Il s’agit du directeur de l’école, M. Jam Joseph Mukong. Ses proches disent avoir reçu un appel tard hier soir des ravisseurs leur disant que M. Jam Joseph voulait leur parler. S’adressant à eux, il a confirmé que cinq d’entre eux avaient été enlevés par des combattants séparatistes de l’école, quatre hommes et une dame. La dame a ensuite été relâchée car elle portait un enfant, et les quatre autres ont été interpellés », souligne mimimefoinfos.com

« M. Jam Joseph a été invité à parler en son nom, de sorte qu’aucune information n’a pu être obtenue sur les trois autres personnes qui l’accompagnaient.
Les séparatistes n’ont pas demandé de rançon pour la libération du principal ou des trois autres prisonniers. Cependant, on s’attend à ce que d’autres entendent parler d’eux dans les heures qui viennent », précise le confrère.

Le geste de la femme est un message fort au pouvoir de Paul Biya. Peut-être pour montrer qu’ils ont un peu d’humanisme en eux par opposition aux terroristes.

#NOSO #Les #Ambas #font #geste #exceptionnel #adressent #message #fort #Paul #Biya

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire