Noso : No Pity et ses hommes battus par les militaires du BIR à Mbockevu, ont pris la fuite

0

• Le général autoproclamé prévoyait d’attaquer la base militaire dans la région

• L’attaque commence à peine lorsque les renforts du BIR débarquent

• No Pity et ses hommes auraient fui

Selon nos confrères de la plateforme Klein Reporters, bien ancrés au Noso, les hommes d’Ambazonie les plus recherchés actuellement ont fui, lui et ses combattants, face au nombre de militaires bien armés qu’ils ont tenté d’agresser à Mbockevu hier dimanche.

No PITY et sa troupe sont en colère et ne comprennent pas comment l’information sur l’attaque de Mbockevu a évolué rapidement et que les militaires camerounais sont immédiatement venus renforcer celle de Mbockevu. Voici leur message : « Certains ont vu le convoi des guerriers de l’Unité et ont immédiatement alerté les militaires qui couraient pour sauver leur précieuse vie », écrit Klein Reporter.

« Donc merci à tous ceux d’ici et d’ailleurs qui s’empressent de relayer les avertissements et merci aux autorités militaires qui continuent à prendre nos publications au sérieux et pour l’instant à répondre très rapidement. Prompt rétablissement aux soldats blessés », a ajouté la personne. en charge de la plateforme.

Annoncé mort il y a quelques semaines, No Pity n’est clairement pas mort.
Visiblement en forme et bien équilibré, l’homme a récemment été vu s’adressant aux habitants d’un village de Noso.

#Noso #Pity #ses #hommes #battus #par #les #militaires #BIR #Mbockevu #ont #pris #fuite

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire