Ordinateurs Paul Biya vendus en Centrafrique : Fame Ndongo en route pour Kondengui ?

0

• Au cours des dernières semaines, des ordinateurs de marque Paul Biya ont été lancés en République centrafricaine.

• Ils seraient offerts aux étudiants gratuitement et vendus en RCA pour 40 000 FCFA

• Le TCS s’intéresse également au boîtier informatique Paul Biya

Prof Fame Ndongo est définitivement responsable de la gestion du dossier « Paul Biya Laptop ».

Tout d’abord, il doit expliquer comment des ordinateurs qui devaient être proposés gratuitement aux étudiants camerounais se sont retrouvés sur le marché centrafricain. En effet, nos sources en RCA confirment que ces ordinateurs Paul Biya vendus actuellement 40 000 FCFA sont très appréciés des consommateurs en République Centrafricaine (RCA).

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur est également tenu d’expliquer le prix unitaire et le montant total de 500 000 ordinateurs offerts aux étudiants camerounais par le Président de la République Paul Biya.

Par ailleurs, la rédaction de CameroonWeb apprend que le Tribunal pénal spécial (TCS) s’intéresse particulièrement à l’affaire. Le TCS invitera prochainement le secrétaire d’État à se montrer.

CameroonWeb a également appris que le coordinateur du projet E-National Higher Education Vision lié aux universités d’État du Cameroun et à l’Université inter-États Cameroun/Congo, le professeur Roger Atsa Etoundi, a été assigné à comparaître par le TCS la semaine dernière pour obtenir des détails sur le coût et gestion des ordinateurs Paul Biya. Roger Atsa Etoundi est le bras droit de Jacques Fame Ndongo au ministère de l’Enseignement supérieur. Selon la source, le ministre sera probablement sommé de répondre dans les prochaines semaines.

« Avec l’assignation du professeur Roger Atsa Etoundi au TCS, force est de constater que l’étau se resserre méthodiquement pour Jacques Fame Ndongo, qui pourrait recevoir une assignation du Tribunal pénal spécial de Yaoundé dans les prochaines semaines pour rendre compte de la gestion de ce projet du chef de l’Etat, qui est au fond très bon, mais trop mal géré par les mains inexpérimentées et dénuées de toute intégrité, de l’éternel ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques FAME NDOGO Il est important de rappeler qu’aucune partie de l’E -Le projet National Higher Education Vision, n’a pas abouti. C’est aussi le cas des célèbres centres de développement numérique dans les universités d’Etat, ainsi que leur irrigation Wi-Fi », explique le journal en ligne Camer.be.

#Ordinateurs #Paul #Biya #vendus #Centrafrique #Fame #Ndongo #route #pour #Kondengui

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: