Home Actualité Cameroun Panne d’électricité : Eneo mise en demeure pour des milliards impayés, ça sent mauvais pour le Cameroun
Actualité CamerounAfriqueSociété

Panne d’électricité : Eneo mise en demeure pour des milliards impayés, ça sent mauvais pour le Cameroun

ENEO est une société de concession pour la production, la distribution et l’énergie électrique des ventes au Cameroun. Pendant plusieurs jours, de nombreuses zones ont été plongées dans l’obscurité par des pannes de courant ininterrompues.

Pour le moment, les gens ne savent plus qui se confier, leurs cris d’urgence sont négligés. L’énergie électrique est devenue un luxe qu’ils n’ont plus.

Le journaliste Boris Bertolt a une lettre au directeur général d’Eneo S.A. entrez entre les mains. Le sujet de la lettre est une « notification de rappel ».

Boris Bertolt écrit que «l’agence de réglementation du secteur de l’électricité exige plus de 04 milliards de CFA francs d’Eneo. Il s’agit des frais pour les activités du secteur de l’électricité ».

Nous pouvons lire les phrases suivantes sur le document publié par le journaliste Exile.

Monsieur le directeur général,

J’ai noté qu’en dépit des rappels multiples, vous n’avez pas payé vos frais pour l’exercice 2022.

En fait, les dispositions conjointes de la loi n ° 2011/022 du 14 décembre 2011 sur la réglementation du secteur de l’électricité au Cameroun et le décre de 2001/021 / pm du 29 janvier 2001 pour déterminer la phrase, les méthodes de calcul, La reprise et la distribution des activités des frais dans le secteur de l’électricité déterminent la période de paiement le 31 janvier de l’année en question.

Compte tenu de cette violation des exigences juridiques et réglementaires, je me vois obligé de vous envoyer un rappel de payer vos frais en 2022 au montant de quatre milliards de quatre-vingt-dix millions de neuf cent vingt-mille mille CFA FRANCS CFA (4 290 992 000) Dans les huit (08) jours après avoir reçu cette lettre.

Je vous rappelle également que le non-respect de la date limite ci-dessus contre vous une procédure d’attribution obligatoire conformément à l’article 8, paragraphe 2, du décret 2001/021 / PM le 29 janvier 2001 pour déterminer la phrase, les méthodes de calcul et la confiscation et la confiscation des honoraires ont été ouverts et distribués sur les activités du secteur de l’électricité, et cela sans préjudice aux sanctions administratives prévues dans la loi sur le secteur de l’électricité et les dispositions applicables du Code pénal.

Rf: camerounweb

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[quads id=1]