PEOPLE : Françis Ngannou serait dans le viseur de Kim Kardashian

0

Selon plusieurs sites américains, la célèbre Kim Kardashian serait compatible avec le Camerounais Francis Ngannou. Depuis qu’il s’est séparé de son dernier compagnon, Peter Davidson, les internautes se demandent qui sera sa prochaine cible. Les soupçons se tournent vers le géant Francis Ngannou.

Le champion des poids lourds, d’habitude très réservé sur sa vie sentimentale, sera sûrement très surpris par cette relation qui lui est imposée par des internautes qui semblent convaincus que ce duo serait parfait. Ils sont également impatients de voir si leurs suppositions et prédictions seront prouvées.

« Les bookmakers ont listé les amis compatibles avec Kim Kardashian sur une liste. De cette liste vient le nom du champion de MMA, Israel Adesanya. Alors, quel serait le lien avec le champion du monde poids lourd UFC Ngannou Francis ? Une grosse surprise pour tout le monde, car le Camerounais est très discret sur sa vie privée. « , selon le magazine Afrimag.

Francis Ngannou, né le 5 septembre 1986 à Batié (Cameroun), est un pratiquant franco-camerounais d’arts martiaux mixtes (MMA). Il combat actuellement dans la division des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship. Il vit une enfance compliquée. Au début, probablement pendant ses années d’école, il rêvait de devenir architecte dès son plus jeune âge, puis avocat après le divorce de ses parents. Adolescent, cependant, il doit travailler dans des conditions extrêmement compliquées dans une mine de sable de sa ville natale.
Fan de boxe anglaise et de Mike Tyson en particulier, le Camerounais a alors voulu devenir lui-même boxeur. Il a commencé la discipline tardivement à l’âge de 22 ans dans la ville de Douala. Souhaitant en faire son nouveau métier, il émigre en France en 2013 à l’âge de 26 ans au milieu d’un flot de migrants. Seul et sans le sou, Ngannou vit comme un SDF dans les rues de Paris. Puis il a été découvert par une association humanitaire appelée La Chorba, qui l’a accueilli. Au sein de l’association, il aide à distribuer des repas aux plus démunis.

Le studio d’arts martiaux MMA Factory est également proche de ce club et Ngannou espère s’y entraîner. Le Camerounais, qui est présenté à l’entraîneur-chef Fernand Lopez par le directeur du club, impressionne par son physique et Lopez accepte de lui ouvrir gratuitement les portes de sa salle de sport. Ngannou commence alors à s’y entraîner aux arts martiaux mixtes.
Le 19 décembre 2015, il a fait ses débuts dans la plus grande organisation d’arts martiaux mixtes au monde, l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Il a ensuite affronté un autre nouveau venu, Luis Henrique, à l’UFC sur Fox 179. Ngannou a renversé son adversaire avec un uppercut gauche au deuxième tour avant de prendre quelques coups de poing supplémentaires pour remporter son premier combat UFC par KO au deuxième tour.

Début décembre 2017, Francis Ngannou a affronté Alistair Overeem à l’UFC 218 et l’a assommé avec un puissant uppercut au premier tour. Il est donc le principal prétendant à la ceinture des poids lourds UFC détenue par Stipe Miocic. Le combat aura lieu le 20 janvier à l’UFC 220 à Boston, où Ngannou a perdu par décision unanime.

Quand on évoquera son nom en 2020, beaucoup ne retiendront que son combat contre l’humoriste Hoga, qui a fait beaucoup de vues sur Facebook. Plus particulièrement, cependant, Francis Ngannou en 2020 est une victoire rapide en mai dernier sur Jairzinho Rozenstruik par KO en 20 secondes. C’était sa 15e victoire en 18 combats, sa quatrième victoire consécutive chez les poids lourds. Grâce à cette victoire, il conforte sa place parmi les prétendants au titre des poids lourds et espère affronter Jon Jones, l’actuel roi des mi-lourds.Parallèlement à cette victoire, le boxeur s’est également fait remarquer pour sa visite au BIR et son avis sur l’affaire. du jeune Kevin incarcéré pour tricherie au BAC 2020 à Kondegui. « Le jeune Kevin, plus connu dans cette affaire, dit avoir reçu un test comme tant d’autres étudiants. Il l’a obtenu d’un groupe Telegram.

Il l’a diffusé à son groupe d’étude sur Watsapp. Il a suggéré à ses camarades que s’il s’avérait être le sujet de l’examen qu’ils maîtrisaient déjà au moins cet examen, ils devraient le traiter. A priori c’est son crime d’avoir subi cette épreuve. À moins que la justice ne nous apporte d’autres éléments », a expliqué le boxeur pour défendre le jeune Kevin. En cette même année 2020, Francis Ngannou a été récompensé dans la catégorie « Athlète de l’année » lors de la première édition des CameroonWeb Awards.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire