People- Les vérités sortent : Diana Bouli balance KS Bloom qui est tombé amoureux d’elle (vidéo)

0

Ça pour une surprise. Personne ne l’a vue venir. La très célèbre influenceuse Diana Bouli a décidé de dire au revoir aux différents réseaux sociaux pour des raisons diverses. La Camerounaise a expliqué d’une certaine façon son choix fort, pointant du doigt la méchanceté des personnes qui l’entourent et qui lui pourrissent la vie.

Les internautes se sont réveillés vendredi le 14 octobre 2020 avec la nouvelle du départ de Diana Bouli qui leur a laissé cependant un texte explicatif.

« Bonjour à tous. Ce matin je prends la parole pour vous faire part de ma décision qui est tout simplement de quitter les réseaux sociaux après trois années de partage et d’échanges avec vous.

Je suis consciente de tout le bien que les réseaux m’ont apporté et de tout ce que j’ai pu en tirer grâce à vous ma communauté et grâce au talent que Dieu m’a donné.

Je vous montre la plupart du temps un côté divertissant, la Diana Bouli qui est tout le temps souriante, qui veut divertir sa communauté parce qu’elle ne veut pas mettre du négatif sur ses réseaux.

J’ai beaucoup encaissé durant ces années mais sachez que je ne suis pas en Pierre. J’en ai assez et je décide d’arrêter tout. Force est de constater que nous sommes malheureusement dans un monde requins et de charognards remplie de pensées négatives (…) ».

Dans une vidéo parvenue à la rédaction de CamerounWeb, Diana Bouli n’a pas loupé l’artiste gospel ivoirien KS Bloom : « Diana Bouli tire sur KS Bloom, le traite de pervers narcissique. Elle promet également de dire toute la vérité sur l’histoire du religieux qui tombe amoureux de la mondaine », relaye une page culturelle du pays.

En effet, Diana Bouli a laissé entendre dans la vidéo que « je vais vous raconter la sublime histoire du religieux qui tombe amoureux de la mondaine ». Qu’est-ce qui s’est passé entre les deux célébrités ? Diana Bouli dira tout très prochainement.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire