Plusieurs terroristes neutralisés dans l’extrême nord du Cameroun

0

• Des terroristes ont attaqué Sagmé le 26 septembre

• Le rapport montre que plusieurs terroristes ont été neutralisés

• Divers éléments des Forces armées camerounaises

Les attentats terroristes se multiplient dans l’extrême nord du Cameroun, notamment dans la zone frontalière avec le Nigeria. Plusieurs raids islamiques ont été signalés ces dernières heures. Les premiers rapports montrent que plusieurs terroristes ont été neutralisés mais aussi blessés dans le camp militaire.
Selon les informations, l’État islamique d’Afrique de l’Ouest (Iswap), la branche pro-islamique de Boko Haram, a attaqué la ville de Sagmé, une ville du Cameroun près du lac Tchad et de la frontière, vers 3 heures du matin le 26 septembre avec Nigeria, dans le département du Logone-et-Chari et la région de l’Extrême-Nord. L’attaque a duré une dizaine de minutes et a été repoussée par les forces de défense camerounaises.

Le bilan final de l’attentat fait apparaître 04 soldats blessés et au moins 07 terroristes neutralisés. Les blessés ont été soignés à l’hôpital du district de Fotokol avant d’être transportés à Maroua par un hélicoptère de l’armée nigériane.

Lors d’une précédente attaque dans la même zone, la faction ISWAP de Boko Haram, qui était responsable de l’attaque, a revendiqué la mort de 15 soldats.
La situation sécuritaire dans cette zone devient de plus en plus préoccupante. Les attaques sont quasi quotidiennes et les Camerounais font un lourd tribut.

#Plusieurs #terroristes #neutralisés #dans #lextrême #nord #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: