Porno de groupe et partouze : Boris Bertolt dévoile Camus Mimb et d’autres journalistes

0

• Quelques heures après son avertissement, Boris Bertolt met progressivement à exécution ses menaces.

• Dans un post ce dimanche après-midi, il affirme être au courant de l’existence d’un groupe porno Martin WhatsApp.

• Dans quelques heures, les membres du groupe seront dévoilés.

Boris Bertolt n’est pas convaincu de la sincérité de Martin Camus Mimb et Wilfrid Eteki. Dans une nouvelle publication, il révèle que les deux journalistes camerounais et de nombreux autres font partie d’un groupe WhatsApp dans lequel ils partagent des photos de nus, des vidéos d’orgie et autres.

Et Boris Bertolt promet de révéler des noms et des personnalités proches du pouvoir et qui bénéficient également de ce réseau.

Que Martin Camus Mimb et ses amis ferment leur groupe WhatsApp de pornographie, proxénétisme et pédophilie. Que les choses soient claires. A ce jour, le pervers narcissique de Martin Camus Mimb (à gauche) et son ami Wilfried Eteki (à droite) ne se sont en aucun cas excusés auprès de la petite Malicka Bayemi. Après des excuses par ailleurs plates à Malicka, Wilfried Eteki a supprimé son message. Dont Martin qui avait pris le relais en mentant de plus en plus et en violant le contrat d’édition entre les deux. Un épisode sur lequel je reviendrais », écrit Boris Bertolt.

« Sur cette base, dans les 30 prochaines heures, vous obtiendrez le film de ce qui s’est passé devant le bureau de Martin Camus Mimb, au bureau de Martin Camus Mimb et après le bureau de Martin où la célèbre photo sur la moto de Malicka a été prise. Une affaire qui dépasse l’immoralité confine à l’indécence mais plus profondément à la méchanceté. Mais ici je m’adresse aux amis de Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki qui ont créé un groupe WhatsApp pour la pornographie, le proxénétisme et la pédophilie. Dans ce groupe, au sein duquel des journalistes, ex-journalistes, personnalités proches du monde de la communication, ils partagent des photos et des vidéos nues de femmes mariées, de jeunes filles et de mineurs avec lesquels ils ont des relations sexuelles. Avec cela, ils négocient et partagent ses femmes et ses filles avec d’autres personnalités publiques, y compris des membres du gouvernement… Fermez ce groupe immédiatement. Sinon je publierai la liste des personnes là-bas. La vérité sera connue dans cette affaire par tous les moyens. Nous ne laissons pas des personnes sans scrupules déformer la société. Nous avons tous des sœurs, des mères, des enfants que nous devons protéger. Fermez ce groupe rapidement. Il reste encore 29 heures », a-t-il ajouté.

Après les nombreuses réactions condamnant la publication de la sextape enregistrée dans le bureau de Martin Camus Mimb, l’auteur de la vidéo, Wilfried Eteki a rompu le silence.

Lors de sa sortie, l’ami de longue date de Martin, Camus Mimb, décrit les circonstances dans lesquelles la vidéo et les photos du jeune Malicka se sont retrouvées sur les réseaux sociaux. Tout en présentant « de sincères excuses » à la demoiselle et à la RSI, Wilfried Eteki indique que cette dernière n’était pas là pour « faire un complot comme beaucoup voudraient le croire ».

En réponse à cette sortie, Martin Camis Mimb dit avoir pris note de ces excuses et réaffirme qu’il pense que Malicka n’est qu’une victime.
« Je l’ai dit publiquement et je le répète ici, cette jeune femme ne mérite pas ce qui lui est arrivé. Nous devons nous battre pour la protéger. C’est inacceptable ce qui s’est passé et nous nous excusons pour cette légèreté et ce manque de vigilance.  » a-t-il déclaré. Il promet de ne pas commenter davantage ce scandale.

#Porno #groupe #partouze #Boris #Bertolt #dévoile #Camus #Mimb #dautres #journalistes

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: