Pyramide de Ponzi : Liyeplimal s’achemine-t-il vers une procédure de sauvegarde judiciaire ?

0

Bientôt 3 mois que les membres de GIT rencontrent beaucoup de difficultés à retirer les fonds promis, investis sous la forme de packs achetés à cet opérateur (GIT).

Rappelons que LYEPLIMAL vend des packs à ses clients contre une promesse de rémunération super attractive avec des rendements pouvant se situer à 30% voir 40% par an. Comme une trainée de poudre oubliant toutes les autres arnaques donc ont été victimes les camerounais par différents opérateurs faisant les mêmes promesses, la liste de ces vendeurs derêves est longue, les investisseurs se sont rués vers des investiêss consémesséts. du régulateur qui est inscrit GIT parmi les opérateurs non agréés qui font appel public à l’épargne, rien y fait. à coup de renfort de publicité et de complicité parfois dans nos institutions, LYYEPLIMAL a continué pendant longtemps sa course à la levée des
fonds auprès du public sans aucune protection malheureusement du gendarme qu’est la COSUMAF, organisme sous régional chargé de la protection des investisseurs et surtout contrôleur des sociétés faisant appel public à l’épargne. Aujourd’hui comme toute histoire a une fin, et malgré les sorties de son PDG, force est de constater que les investisseurs qui veulent aujourd’hui récupérer leur épargne ainsi investi ne réussissent plus à le faire ou rencontrent des difficultés après les témoignages recueillis certains n’ont pas pu depuis novembre 2021. Ce qui fait en langage simple est un défaut de paiement. Ce défaut de paiement arrive généralement lorsque la trésorerie n’est plus pertinente pour faire face aux besoins de liquidités à court terme. Allons-nous vers une cessation de paiement ? Tout porte à croire que oui malgré les assurances de son fondateur. J’attire l’attention des uns et des autres depuis longtemps sur le modèle d’affaires de cet opérateur, j’ai même été traité de jaloux de voir un frère émerger. Bref, et comme toujours dans ce pays si tu attires l’attention des gens sur certaines choses bien qu’avec un argumentaire fonde, on te dira que laisse ça sur maitrise. Bon revenons sur l’essentiel. Pour faire pomme à l’épargne du public. Dommage qu’il n’y ait pas d’agrément.
C’est une terrible licence. Les conditions d’obtention sont assez sévères et imposent un minimum de capital, un minimum d’expertise et un minimum de contrôle du régulateur ainsi que d’un commissaire aux comptes agréé. La COSUMAF a adopté le règlement faisant les contrôles de tes opérations pour s’assurer que tes livres comptables sont corrects. Même l’obligation d’avoir un commissaire aux comptes agréés par la COSUMAF fait qu’à plusieurs niveaux, il t’est difficile mais pas impossible de tricher. Malheureusement LYYEPLIMAL ou mieux GIT n’a aucun agrément. Il s’agit donc d’une société qui fonctionne sans le contrôle et loin du regard de la COSUMAF. Comme vous pouvez le lire sur le communiqué du PDG, il indique que malgré le temps que cela prendra, LYYEPLIMAL compte honorer ses engagements. En clair, nous ne pouvons pas vous payer comme promis, mais nous travaillons à ce que cela soit fait des que possible. Il s’agit donc en droit OHADA des entreprises en difficultés d’une situation de difficultés Financières ne permettant plus à cette société d’honorer normalement ses engagements. Cette situation conduit rapidement à une situation de cessation de paiement nécessaire à l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire. Les créanciers de la société peuvent donc saisir le tribunal et demander au minimum une procédure de sauvegarde, ce qui équivaudrait à se tirer une balle sur le pied, puisque cette procédure. Les créanciers sont donc pris au piège et ce n’est pas le PDG qui ira le faire puisque cela sonnera la fin de son entreprise. Pour l’instant il a tout misé sur LIMOCOIN qui a 1 chance sur 10000 c’est à dire 0% de chances de marcher. pour quoi ?
Parce qu’une telle monnaie n’a d’intérêt que par sa communauté. Plus grande est la communauté, plus importants seront les échanges à travers cette communauté et plus grande sera la valeur du LIMOCOIN et donc les commissions de transactions y associés.
Or le modèle du LIMOCOIN est basé uniquement du moins pour l’instant sur la communauté de ses clients parmi lesquels d’ailleurs pas 10 % à l’heure de l’utilisation actuelle de la police de cette monnaie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il multiplie les communiqués pour demander la patience de ses investisseurs et surtout leur adhésion totale à la communauté des utilisateurs du LIMOCOIN. Seul facteur pouvant lui permettre de repousser les échéances et de convertir l’argent liquide reçu des clients en monnaie virtuelle. Autre élément qui manque cruellement à sa chaîne, c’est le réseau de fournisseur qui doit permettre un fonctionnement optimal du LIMOCOIN et donc des échanges entre membres de la communauté. Par exemple, les hôpitaux, les boutiques, les banques,… bref tous les intervenants nécessaires pour faire fonctionner une monnaie puisqu’une monnaie a pour vocation de faciliter les échanges entre les membres d’une communauté reconnaissant la valeur de la dite. Précisions ici que la banque centrale de cette monnaie sera GIT et le gouverneur de la dite banque le promoteur. Il pourra donc décider de la valeur du LIMOCOIN et donc de la quantité de bien et de services que vous pourrez acquérir entre membres de cette communauté. Bref en clair, faire adhérer les entreprises et les personnes à une telle communauté si par extraordinaire cette monnaie viendrait à décoller prendrait en moyenne 20 à 30 ans. La plupart de ces clients ne peuvent se permettre d’attendre de tels délais.
LYYEPLIMAL n’a donc aucune chance de faire décoller cette monnaie et la pression concomitante que vont continuer à mettre les créanciers va s’amplifier sous l’incapacité de GIT à honorer de plus en plus ses engagements. Il s’en suivra un effet de boule de neige du à la panique. Et ce sera le dépôt de bilan.

#Pyramide #Ponzi #Liyeplimal #sacheminetil #vers #une #procédure #sauvegarde #judiciaire

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire