Qatar 2022 – Cameroun : avant les lions indomptables, les polémiques avant le choc

0

Vendredi soir 2 décembre, après 90 minutes de jeu, le Cameroun sait s’il peut ou non viser le titre de champion du monde, l’objectif que Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a fixé à ses joueurs. Quand ils frappent la Brésil et si les Suisses et les Serbes se séparent sur un match nul, à condition que les premiers n’inscrivent pas un but de plus qu’eux, les Camerounais peuvent poursuivre leur route au Qatar. Sinon, ils quitteront le golfe Persique plus tôt que prévu par leur président.

Différend entre Song et Onana

Ce serait une nouvelle déception après la défaite face à la Suisse (0-1) et le match nul face à la Serbie (3-3). Des contre-performances telles qu’une ambiance tendue dans la loge, ressortaient de l’absence d’André Onana contre les Serbes. Celui qui était jusque-là le titulaire incontesté du poste et qui évolue à l’Inter Milan, l’un des meilleurs clubs européens, a été écarté du groupe pour des raisons disciplinaires, avant d’être remplacé par Devis Epassy. « Après la défaite face à la Suisse, lors d’une réunion technique, il y a eu des échanges entre Onana et Rigobert Song, l’entraîneur, sur des questions tactiques. Le ton est monté et Song n’a pas apprécié certains commentaires du gardien », a expliqué une source proche. la Hol.

Lis

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire