RDPC au centre Elig Mfomo Lekié : Ayissi Stanislas envoie de grosses armes à Yaoundé

0

Aplati par son concurrent EKO ETOGA Paul, le président sortant AYLSSI Stanislas a envoyé les gros calibres à Yaoundé pour molester les militants qui n’ont pas voté pour lui et mettre en gage le vote dans les deux sous-sections contestées.

Un cas d’indiscipline avéré que le comité central du RDPC devra sanctionner, alors que le président national appelle Son Excellence Paul BIYA à une sortie harmonieuse des opérations de renouvellement des organes de base au sein de son parti.

Enquête : Les opérations de renouvellement des organes de base au sein du parti majoritaire RDPC ont mis en branle toute la République. Dans le département de la Lekié, région Centre, le même sentiment a été partagé avec les surprises réservées par la base militante lors des opérations de vote. Une visite de la section d’Elig Mfomo au centre de Lekié nous a fait comprendre que l’heure est si grave que la violence n’a pas manqué dans ses rassemblements, violence orchestrée par des personnes insoupçonnées.

Dans cette bataille politique on ne peut plus surprenant, le miracle a été accompli, la liste soutenue par les autorités est tombée comme un coup de marteau. Sur les 30 subdivisions d’Elig Mfomo, 23 ont voté massivement pour le président EKO ETOGA Paul. Il est certainement sûr de dire qu’il s’agit du nouveau président de la section du RDPC d’Elig Mfomo.

Pendant ce temps, le maire et président sortant AYISSI Stanislas continuent de multiplier les stratagèmes pour ne pas respecter les résultats du vote en violation des directives du président de la république. Ne pouvant accepter sa défaite, il a invité le bandit de grand chemin à Yaoundé pour molester les militants en faveur du président élu.

Elig Mfomo, quartier pilote du centre du département, s’est désormais engagé pour la cause du RDPC. Un fleuron politico-économique qui a failli tomber hier dans les rangs de l’opposition derrière le PDC de Louis TOBI MBIDA à cause des manœuvres d’une certaine élite accusée d’être individualiste, égocentrique, tout pour elle et rien pour les autres. Cependant, il est clair que le président élu EKO ETOGA Paul a guéri cette vieille blessure et s’est concentré sur l’avenir brillant et merveilleux que réserve le RDPC de Paul BIYA.

Le même sentiment n’est pas partagé par le président sortant AYISSI Stanislas qui, bien que désapprouvé par la base militante, a choisi d’utiliser la violence, le mensonge, l’achat de conscience, l’intimidation et les menaces et agressions en perdant cette position miraculeuse qui l’a élevé au firmament de la politique. dans le département de Lekié.

A l’heure de la presse, la gendarmerie, la police et les autorités administratives font de leur mieux pour que les militants indignés se sentent mieux. La réunion tenue à Monatélé par le Ministre régional du Centre, le Ministre René Emmanuel SADI, a porté sur le respect des résultats des urnes.

#RDPC #centre #Elig #Mfomo #Lekié #Ayissi #Stanislas #envoie #grosses #armes #Yaoundé

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: