Refonte : Paul Biya entame les entretiens avec Ketcha Courtès et JDD Momo (Jeune Afrique)

0

• Le Cameroun aura bientôt un nouveau gouvernement

• Plusieurs ministres sont logés sur le Mont Febe

• Ils seront reçus prochainement par Paul Biya

Annoncé à plusieurs reprises mais jamais concrétisé, le remaniement gouvernemental pourrait avoir lieu au lendemain de la fin de la CAN 2021. Selon le magazine panafricain Jeune Afrique, Paul Biya fidèle à ses coutumes prépare la dernière montagne du nouveau gouvernement.

Afin de réussir son casting, le chef de l’Etat soumet les candidats de sa liste à un entretien individuel. Depuis plusieurs jours, les ministres Jean de Dieu Momo et Célestine Ketcha Courtès se sont installés à l’hôtel Mont Fébé, par arrêté du chef de l’Etat, selon Jeune Afrique. De là, ils partent pour le Palais de l’Unité pour rencontrer le Président de la République Paul Biya.

« Au palais présidentiel d’Etoudi, sur l’une des autres collines de Yaoundé, Paul Biya finalise la composition de son gouvernement. Il est au pouvoir depuis trente-six ans et a ses manières. Avant chaque remaniement, il analyse les dossiers des prétendants avec ses plus proches conseillers, ses premiers fidèles, ses confidents. Curriculum vitae, origine géographique, histoire familiale, fiche d’information… Paul Biya déteste laisser la moindre chance au hasard », explique Jeune Afrique avant de dévoiler quelques secrets sur la procédure de sélection des nouveaux ministres.

« Alors, après avoir sélectionné les meilleurs candidats, il a imposé une dernière épreuve à certains d’entre eux : celui du Mont Fébé. Les aspirants qui n’ont pas de logement à Yaoundé sont priés de séjourner dans une suite de l’hôtel qui leur est réservée par les services de la présidence et d’attendre l’entretien final, à l’écart du centre animé.-Ville de Yaoundé, où les secrets s’évaporent si vite . Dans l’immeuble aux allures typiques des années 60, au cœur d’un décor verdoyant qui ne défigure pas le bâtiment, pourtant de couleur claire et de onze étages, une attente obsédante commence pour les ambitieux », ajoute le journal.

Prendre conscience de

2022 pourrait mal commencer pour plusieurs cadres du régime. La presse camerounaise annonce l’arrestation imminente de plusieurs ministres et hauts fonctionnaires impliqués dans des malversations financières. « 05 ministres, 07 directeurs généraux d’entreprises publiques et 22 directeurs d’administration centrale (…) seront prochainement arrêtés », titrait mardi la Une de l’hebdomadaire La Cible. Le journal indique que toutes ces arrestations auront lieu dans le cadre de l’opération Epervier.

Cette relance des activités de la Cour pénale spéciale sera observée après la Coupe d’Afrique des Nations. Selon diverses sources, Paul Biya aurait suffisamment d’éléments compromettants sur plusieurs de ces salariés. Dans son discours de fin d’année, il semble aussi préparer les esprits.
« Toute personne coupable de malversations financières ou d’enrichissement illicite en assumera les conséquences devant les tribunaux compétents », a-t-il déclaré.

Le journal L’Essentiel du Cameroun donne quelques informations sur les barons du régime qui comparaîtront prochainement ou comparaîtront déjà devant le Tribunal pénal spécial.
« Dans les coulisses du sérail, des arrestations imminentes sont annoncées, dont les dossiers auront été transmis au Tribunal pénal spécial (TCS), l’instance compétente pour juger les prévaricateurs de la richesse publique au Cameroun. Il y a quelques jours, le ministère du Contrôle supérieur de l’État a invité une trentaine d’agents (anciens et actuels) de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNPS) à venir dans ses services, pour rendre compte de leur gestion, dans l’exercice de leurs fonctions. Et la CNPS est loin d’être la dernière affaire dans cette nouvelle phase contre les gestionnaires malhonnêtes qui foisonnent dans les différentes administrations parapubliques et publiques de l’Etat », peut-on lire dans les colonnes du journal.

#Refonte #Paul #Biya #entame #les #entretiens #avec #Ketcha #Courtès #JDD #Momo #Jeune #Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire