Région de l’Est : le gouverneur menace de fermer les bars et de révoquer les licences des opérateurs

0

Les variateurs sont installés sur l’axe de la résidence du gouverneur

Ils ont deux mois pour sortir

Les licences sont révoquées

En 2018, l’ancien sous-préfet de Bertoua 1er, Max Mbella Edjenguele, a fermé plusieurs bars de sa zone de compétence en raison de l’augmentation des nuisances sonores et de l’insécurité. Émeutes nocturnes avec troubles de voisinage, non-respect des heures d’ouverture et de fermeture, violation des conditions d’hygiène et d’hygiène des locaux exploités, etc. des griefs ont été soulevés contre les locataires de ces débits de boissons. Le gouverneur de la région Est veut suivre. L’instance dirigeante menace de fermer certains débits de boissons de la région de l’Est. Les exploitants des débits de boissons sont installés de part et d’autre de l’axe nouvelle résidence des gouverneurs/résidence présidentielle à Bertoua. Ils ont deux mois pour « libérer les lieux ». Passé ce délai, les contrevenants seront sanctionnés. « S’ils ne s’y conforment pas, les autorisations qui leur ont été accordées seront révoquées et leurs commerces seront fermés conformément aux textes en vigueur », lit-on dans un communiqué publié lundi 17 janvier 2022, le gouverneur de la Région de l’Est. , Grégory Mvongo.

Sur cet axe qui va de la résidence du gouverneur à la résidence présidentielle, se trouvent également le palais de justice, la résidence des préfets ou encore la délégation régionale de la Sûreté nationale de l’Est. « Cet axe, c’est le boulevard présidentiel. On ne peut pas y installer des points de vente d’alcool au hasard ou au petit bonheur la chance. L’image de la ville en dépend. Avant de prendre cette mesure, le gouverneur avait demandé aux autorités locales et aux employés subalternes de prendre les mesures nécessaires pour que ces cendres soient totalement exemptes de débits de boissons. Ils n’ont pas respecté. Il a dû franchir cette étape pour rétablir l’ordre », ont indiqué des sources.

« La présence de ces débits de boisson peut également provoquer une insécurité dans cette zone, avec toutes les constructions qui s’y trouvent. La mesure du gouverneur vise donc aussi à prévenir l’insécurité », ajoutent nos sources.

#Région #gouverneur #menace #fermer #les #bars #révoquer #les #licences #des #opérateurs

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire