Roger Justin Noah dénonce la tentative de manipulation du sous-préfet de Yaoundé I

0

Le sous-préfet de Yaoundé I estime avoir interdit plusieurs autres marches en plus de la marche du MRC.

Parmi les marches interdites, il y a la marche Rdpc, initiée par Jean Marie Abouna, le maire de Yaoundé Ier.

Une manipulation majeure, a estimé Roger Justin Noah, le secrétaire général adjoint du MRC.

Selon Harouna Nyandji Mgbatou, sous-préfet de Yaoundé I, plusieurs marches, dont celles de soutien à Paul Biya, ont été interdites. Il cite la marche déclenchée par le collectif de patriotes qui a voulu manifester le 25 juillet en soutien à Paul Biya. Pour cette dernière interdiction, le secrétaire général adjoint du MRC Justin Roger Noah dénonce des « manipulations ». Prévue pour le 25 juillet, la déclaration de manifester n’a été déposée que le 23 juillet, 2 jours avant la manifestation, alors que la loi exige que la déclaration soit déposée au moins 7 jours. Alors au lieu de mélanger les motifs de rejet de la déclaration du MRC et du collectif des Patriotes pour les mêmes raisons, Justin Noah estime que le sous-préfet aurait dû rejeter la seconde au motif qu’il n’avait pas respecté les délais légaux respectés ».

Roger Justin Noah, secrétaire général adjoint du MRC à l’origine de la demande de manifestation, poursuit ensuite en dénonçant « le bannissement subi par les militants du MRC, car une association, qui n’aurait aucune existence légale, a reçu un accusé de réception de la sous-préfet de Yaoundé 1 le 12 juillet 2021, pour leur manifestation prévue le 16 décembre 2019. « Il a alors évoqué une violation de la loi n°055 du 19 décembre 2019 qui « exige que le récépissé soit délivré immédiatement », après avoir soumis la demande de réclamation.

désordre public

La marche du MRC, prévue hier, visait à promouvoir la coexistence, la paix dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, l’intégration nationale et la lutte contre le tribalisme. La marche visait également à promouvoir le respect des droits civils et politiques de tous les Camerounais. Mais elle a été interdite par le sous-préfet qui a estimé que cette marche présentait de sérieux risques de trouble à l’ordre public.

#Roger #Justin #Noah #dénonce #tentative #manipulation #souspréfet #Yaoundé

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.