Scandale Sex3lle: Contre un contrat, une célèbre actrice Camerounaise se livre au DG et se retrouve sur les réseaux sociaux, lire les détails ici!

0

Les images sont devenues virales sur la toile, tellement qu’il est difficile de ne pas les voir pour tout internaute. Une « actrice que les Camerounais connaissent très bien », c’est comme cela que les premières pages ayant relayé l’information, ont fait la description de la jeune fille qu’on voit sur les images. Elle se trouve dans un bureau, posée sur une table. L’homme lui, est assis dans un fauteuil roulant, face à l’actrice.

« Sortez oh, venez voir, il y a une vidéo qu’on vient de m’envoyer là maintenant où on voit clairement une actrice camerounaise que vous connaissez très bien d’ailleurs, en train de vouloir offrir son corps à un directeur d’une entreprise pour avoir un contrat », a publié l’artiste Cyrano Fratoni sur sa page Facebook.

L’acteur culturel continue d’informer les abonnés de sa page : « Façon le directeur là lui a fait ça nor. Donc c’est comme cela que ça se passe souvent ? Un peu un peu signature de contrat, un peu un peu c’est le travail qui paie, un peu un peu on voyage ».

La vidéo circule aussi sur le réseau social Telegram, comme le précise la page Slaybabe : « Sortez oh, il y a un nouveau dossier, que les contrats canapés ont fait quoi ? Il y a une vidéo qui circule actuellement sur Telegram où on voit une actrice camerounaise en train de donner son corps à un directeur pour avoir un contrat ».

L’administrateur de la page se pose la question que la première source : « Tchaï donc c’est comme ça ? Un peu un peu signature de contrat, un peu un peu c’est le travail qui paie, un peu un peu on voyage ».

Un internaute qui a eu le temps de zoomer les images s’est mouillé en ce qui concerne l’identité de l’actrice. Il estime que c’est la Camerounaise Léa Monkam, même s’il n’y a aucune preuve irréfutable pour le garantir sans l’ombre d’aucun doute. « C’est Léa Monkam, elle me déçoit seigneur mon amie », a par exemple écrit celui qui se fait appeler Minyem Gwet sur Facebook.

« Elles (les autres actrices, ndlr) vont venir ici critiquer, dénigrer, pourtant si la moindre occasion se présente avec les mêmes conditions, elles vont faire pareil… A chacun sa vie », a relativisé un autre utilisateur.

Source: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire