SDF : une renaissance est-elle possible après l’absolution de Joshua Osih ?

0

Le comité exécutif du Front social-démocrate (Sdf) s’est réuni le 12 juin 2021 à Yaoundé, présidé par son président Ni John FRU NDI. Parmi les résolutions phares adoptées figure l’acquittement définitif de l’Honorable Joshua NAMBANGUI OSIH, ancien député du Wouri centre et premier vice-président du parti. Cette victoire à la Pyrrhus de l’OSIH complique encore la cohésion et la renaissance d’un SDF plus combatif et conquérant.

La décision du Comité Exécutif National (CNE) du SDF était très attendue par les nombreux militants, sympathisants et observateurs de la vie politique dans notre pays. Appliquer ou non l’article 8.2 des statuts du SDF à l’encontre du député du Wouri-centre et également 1er vice-président du parti, c’était clarifier les vues du parti sur sa discipline interne et fixer un nouveau cap idéologique à poser. remobiliser les troupes.

La dernière phrase du service juridique du parti est à l’origine de l’absolution de Joshua OSIH, qui sort avec une victoire ardue qui risque de mettre davantage son autorité à rude épreuve en interne. La Direction Juridique disposait de 21 jours pour statuer sur la sanction ou l’acquittement de l’Honorable OSIH, conformément aux résolutions du CEN du 08 mai 2021, dont les allégations ont conduit à l’exclusion par le Comité Exécutif Régional le 21 mars 2021 de la Côte au titre la direction de l’honorable Jean Michel NINT-CHEU. Le NEC a répondu à cette exclusion initiale.

Les manœuvres de Fru Ndi

La convocation du CEN le 12 juin 2021 à Yaoundé, sous la présidence effective du Président Ni JOHN FRU NDI, était très attendue, affaire de silence maximum, des fortes tensions et autres frictions qui minent le parti, dont le plus emblématique sont l’affrontement entre l’honorable Joshua OSIH et Jean Michel Nintcheu, tous deux députés de la région du Littoral. Le Nec a dû choisir entre la raison et le cœur. Un choix difficile dans le contexte politique actuel ravagé par les divisions et autres guerres de leadership tous azimuts.

L’Honorable OSIH est désormais obsédé par son sort au sein du Sdf, qui conserve son statut de militant, en plus de rester le 1er vice-président du parti. Un acquittement total qui peut paraître obscur au regard des précédentes résolutions du NEC. L’avant-dernier Nec l’avait, entre autres, contraint à retirer sa signature aux signataires de la pétition du 22 février 2021 d’une soixantaine de délégués camerounais adressée au gouvernement Joe BIDEN aux Etats-Unis. Le 1er vice-président avait entraîné le parti dans une voie sans demander au préalable l’approbation du Sdf.

Cependant, l’honorable OSIH ne s’y est pas conformé, de même que le dossier de la crise anglophone n’est toujours pas sur la table des délégués, comme le recommande la Nec. C’est un euphémisme de dire que le leadership de Joshua OSIH est fortement contesté tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du SDF. Cependant, l’honorable OSIH a réussi à créer une faction interne au sein du Sdf. avec derrière lui, 3 députés sur 5, ça compte pour le parti. Cette faction est soutenue par les pères fondateurs anglo-saxons du parti.

Son exclusion aurait entraîné le départ de ces deux acolytes, alors que le parti aurait été fortement fragilisé tant financièrement que structurellement. Au contraire, l’absolution de l’honorable OSIH et de ses 2 complices viole fondamentalement l’idéologie fondamentale du parti, tout en disqualifiant le SDF de plaider consciencieusement et correctement pour la cause anglophone, qui par ailleurs protège les deux régions du Nord, de l’Ouest et Le Sud-Ouest (NoSo) constitue la principale base politique.

En déclin vertigineux depuis la présidentielle de 2018, le retrait politique et progressif du président FRU NDI risque de détruire le SDF. Pourtant, force est de constater que l’ombre du président aura plané sur les fondations du NEC le 12 juin 2021. Hormis les querelles politiques, il semble que ce soit Ni JohrrFRU NDI qui ait manœuvré la finale de son filleul politique et obtenu l’absolution.

Nintcheu renié, peut-il se réconcilier ?

De son côté, l’Honorable NINTCHEU s’est montré contre la malchance, bon cœur. » LE SDF LITTORAL A APPRÉCIÉ SA FICHE POUR SAVOIR APPLIQUER LE 8.2 CONTRE UN MILITANT QUI A LA PARTICULARITÉ DE DOMMAGES SIGNIFICATIFS ET PERMANENTS À L’IMAGE DU PARTI. LE NEC NE DÉCIDE PAS. LES MILIANTS EN PARTICULIER ET LES GENS QUI AIMENT LE CHANGEMENT EN GÉNÉRAL SIGNENT CERTAINEMENT LES CONSÉQUENCES NÉCESSAIRES. LA LUTTE POUR UN VRAI CHANGEMENT DANS NOTRE PAYS CONTINUE MALGRÉ LES VENTS ET LES MARÉES PAR CEUX QUI TENENT LEUR COMPTE DANS LE STATUT DÉTERMINANT L’ÉNORME MAJORITÉ DU Cameroun. », a déclaré le président régional du Sdf pour le Littoral peu après ces réunions.

En arrière-plan, on voit sa consternation après la déclaration du Nec. Il va sans dire que vivre ensemble entre ces deux figures emblématiques des sans-abri sera encore difficile voire hypothétique. Un nouveau SDF est-il plus combatif et victorieux, face à cette profonde turbulence interne ? Rien n’est moins sûr, car le plus grand décalage en politique est de répéter les mêmes erreurs depuis 2018 dans l’espoir d’un mystérieux changement. *

points de vue

Les sans-abri doivent changer pour s’adapter aux défis du moment. Des réformes structurelles internes sont inévitables. La renaissance du SDF nécessitera sans doute un rétablissement de son idéologie de base. Cela passe par une introspection profonde, sans tricherie ni favoritisme.

Le renouvellement de ses organes de base, des différentes cellules au sommet des corps, est essentiel et permettra de nouvelles figures aux énergies nouvelles et enthousiastes. Il faut expulser de la fête, « le syndrome de Popâul », caractérisé par l’immobilité et la sclérose causées par l’usure, l’ivresse et l’abus de la durée de vie du pouvoir. Il faudra alors réfléchir à l’organisation d’un véritable congrès national réformateur, dont le FRU NDI ne fera plus partie.

L’élection d’un nouveau président du SDF aura pour effet de mettre fin à la guerre des tranchées qui mine le parti. C’est alors que le nouveau président issu de ce congrès sera mis en place pour actualiser le positionnement stratégique du parti, loin des divisions et autres dogmes politiques. Ces démarches doivent être entreprises avant l’ouverture des compétitions électorales 2025.

#SDF #une #renaissance #estelle #après #labsolution #Joshua #Osih

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: