Sérail : Messanga Nyamding dévoile (enfin) son rôle dans la nomination de Jean de Dieu Momo

0

• Messanga Nyamding était dans l’émission « Droit de Réponse » le dimanche 26 décembre 2021

• Il revient sur la nomination de Jean de Dieu Momo

• Il révèle avec désinvolture qu’il existe un mouvement de groupe de réflexion qui maintient Paul Biya au pouvoir

Sans surprise, le Pr Messanga Nyamding a marqué son passage dans l’émission « Droit de réponse » diffusée ce dimanche 26 décembre 2021 sur Equinoxe TV par de nouvelles révélations sur ses actions politiques au nom du Président de la République Paul Biya.

Membre du Bureau Politique du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) Prof. dr. Messanga Nyamading a détaillé son rôle dans la nomination de Me Jean de Dieu Momo au poste de sous-ministre.
« J’ai emmené mon ami Jean De Dieu Momo au palais et il est devenu ministre. Je coordonne le plus grand mouvement politique, un think tank. Si Paul Biya est au pouvoir depuis 40 ans maintenant, c’est parce que les biyaïstes sont là », a-t-il déclaré.

Le professeur Messanga Nyamding a utilisé cette décision au profit du mouvement Biyaists, révélant avec désinvolture qu’il existe un mouvement de groupe de réflexion qui maintient Paul Biya au pouvoir.
« Nous avons beaucoup travaillé pour le président de la République. Ce n’est pas le ministre Fame Ndongo qui a subi un revers juridique, c’est tout le ministère qui n’est pas à la hauteur. J’ai longtemps combattu au Cameroun, où j’ai souvent parlé de l’entourage du président. C’est mon combat, rappelez-vous que je suis le coordinateur national du mouvement Biyai. Quand on voit le bordel et l’incompétence de certains employés au service de la présidence, on peut se demander ce que fait ce chef de service ? Il avait demandé sur le plateau de la même émission le 24 octobre de parler de sa contribution au régime de renouveau.

« J’ai souffert des commérages de certains opposants majeurs à Paris qui sont les conseillers techniques à la présidence que j’ai vu combattre le chef de l’Etat. Ce sont les gens qui voulaient m’écraser, me faire tellement de mal qu’ils voulaient que les étudiants paient pour ça, car il faut dire que pendant 7 mois je n’ai pas pu aller chez mes étudiants de master, chez mes étudiants qui faisaient leur mémoire . Le directeur de l’IRIC m’a dit qu’on ne voulait même plus te voir dans une salle de classe », a-t-il ajouté.

La rédaction de CamerounWeb vous propose le programme complet ci-dessous

#Sérail #Messanga #Nyamding #dévoile #enfin #son #rôle #dans #nomination #Jean #Dieu #Momo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire