Sérail : Vision4 va bientôt fermer ses portes

0

• Une enquête a été ouverte contre Amougou Bélinga qui a des problèmes avec Eoudi

• Ses entreprises font les frais de ses escapades

• Vision4 va bientôt fermer ses portes en République centrafricaine

Dans une publication hier, mardi 19 janvier 2022, le magazine panafricain a annoncé que Vision4 fermait les portes de sa filiale en Centrafrique.

« Selon une source interne, la filiale centrafricaine de Vison 4 est sur le point de fermer ses portes… Aucune information ne s’est infiltrée dans les comptes de Satellite FM ou de L’Anecdote… », écrit Jeune Afrique dans son article.

« Amougou Belinga est plus connu pour le côté ‘bling bling’ de ses voyages à Mayback et pour son penchant pour les jets privés et les palaces parisiens que pour ses talents de chef d’entreprise. Ses entreprises ne publient pas de résultats », ajoute notre confrère.

Vision4 Yaoundé, 150 employés sans salaire

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, la militante et influenceuse Aline Zomo affirme que Yola Gaza, une de ses amies qui travaille chez Vision4, affirme qu’elle et plusieurs autres employés n’ont pas reçu leur salaire depuis des mois. Cette situation surviendrait quelques jours après le mariage de Jean Pierre Amougou Bélinga.

« Vous m’avez dit que vous travaillez chez Vision4 depuis et qu’Amougou Bélinga a payé l’école de vos enfants et depuis qu’il a épousé Melissa, il ne paie plus les études de vos enfants. Et que vous êtes 150 salariés à ne plus toucher votre salaire » dit Aline Zomo.

« Je ne veux plus te voir à Vision4. J’ai le numéro d’Amougou Bélinga. Je vais l’appeler et lui dire de te virer de Vision4. J’ai dit que le Zomloa est mon ami », ajoute-t-elle.
Amougou Bélinga est quant à lui dans la tourmente. L’homme est actuellement en rupture avec la présidence de la République.

Selon des sources web camerounaises qui connaissent bien la présidence de la
République, Amougou Belinga est accusé de deux choses.

Premièrement, le président de la République n’a pas apprécié que le patron du groupe Anecdote reçoive le président des Comores devant lui lors de sa venue au Cameroun à son invitation pour participer à l’ouverture de la Can Total Energies Cameroun 2021.

La deuxième raison pour laquelle Amougou Belinga n’est plus vu d’un bon œil, c’est qu’il a collé certaines de ses affiches (voir images ci-dessous) sur lesquelles on voit sa photo dans diverses artères de la ville de Yaoundé et notamment sur les axes pris par le président de la République à se rendre au stade d’Olembé le 9 janvier. Cela a été vécu comme une insulte et une ombre qu’il voulait mettre sur le premier sportif camerounais. C’est un capitaine de l’armée qui l’interpella à ce sujet et lui ordonna de l’enlever. Chose
ce qu’il a fait ensuite.

#Sérail #Vision4 #bientôt #fermer #ses #portes

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire