« S’il vous plaît, dites à Calixte Beyalla de ne pas coucher avec moi de force »

0

• La querelle entre Sismondi Bidjoka et Calixthe Beyala prend une autre tournure

• Le journaliste accuse l’écrivain de harcèlement sexuel

• L’intégralité de l’export

Que se passe-t-il vraiment entre le journaliste Barvel Sismondi Bidjoka et l’écrivain camerounais Calixthe Beyala ? La majorité des Camerounais ne trouve pas de réponse convaincante à cette question. Ces derniers mois, nous avons assisté à des correspondances entre les deux personnalités. Ce dernier est une histoire de harcèlement sexuel dont parle le journaliste.

En effet, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, Barvel Sismondi Bidjoka accuse l’écrivain d' »aller dormir » avec lui.
« S’il vous plaît, dites à Calixte Beyalla de ne pas coucher avec moi de force », dit-il.

Le journaliste-chroniqueur dit avoir été la cible d’une attaque après son refus de se plier aux désirs de Calixthe Beyala.
« Depuis que j’ai refusé, elle m’en veut ; elle m’insulte ; pour elle, c’est un prestige de coucher avec un écrivain de renom (je ne veux pas) ! », confie le journaliste.

Barvel Sismondi Bidjoka révèle, entre autres, que Calixte Beyalla aurait été « larguée » de l’actuel premier ministre du cabinet civil de la présidence Samuel Mvondo Aylo.

La rédaction de Camerounweb vous propose, ci-dessous =, la sortie intégrale de Barvel Sismondi Bidjoka

Mes amies

S’il te plaît, dis à Calixte Beyalla de ne pas coucher avec moi de force.
J’ai une belle femme le feu sort ! Je ne quitte pas ma belle et mignonne femme pour un njounjou !!

Depuis que j’ai refusé, elle m’en veut ; elle m’insulte ; pour elle c’est un prestige de coucher avec un écrivain célèbre (je ne veux pas) ! Elle contacte une bande de gamins qui s’appellent les patriotes pour les nourrir de conneries inventées sur moi…

Je tiens à rappeler ici à CALIXTE BEYALA que ma radio sauve 20 ans et un prêt bancaire j’ai mes papiers. Alors qu’en France elle se plaignait qu’une personne blanche la refuse parce qu’elle est noire, j’étais au travail ! … Vous êtes témoins. Belinga Eboutou ne m’en a pas donné de copie pour la radio, cela m’a facilité l’accès aux crédits bancaires. … Les idiots sont comme ça ! elle passe son temps à manipuler les gens et elle se cache.

Le plagiat étant vite démenti grâce à internet, elle ne peut plus écrire de page !

Elle est venue insulter le MINISTRE DCC MVONDO AYOLO sur mon téléphone. Que dois-je faire si ce dernier n’en veut pas non plus ? SI nous gâchons nos vies, nous laissons les enfants tranquilles. Ils ne me tentent pas !

Et à la grosse qui a de grosses lèvres là ! (vous connaissez les patriotes qui facturent de l’argent aux membres du gouvernement pour le patriotisme) Je ne vous contrôle pas, mais à chaque fois que vous merdez, je vous frappe sérieusement ! J’étais gentil cette fois ; la prochaine fois le feu de dieu sera tes démons.

#Sil #vous #plaît #dites #Calixte #Beyalla #pas #coucher #avec #moi #force

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire