Sorcellerie : c’est ainsi qu’Amobe Mevegue a été « sacrifié » lors des funérailles de sa mère

0

• Amobe Mevegue est décédé le mercredi 08 septembre 2021

• Cette disparition provoque des réactions sur le web

• Certaines sources soulèvent le théorème de la sorcellerie

Sa disparition soudaine a envoyé des ondes de choc à travers le monde. La célèbre présentatrice franco-camerounaise Amobe Mevegue est décédée ce mercredi 8 septembre 2021 dans des circonstances encore floues.

Cette disparition a suscité des réactions sur la toile depuis mercredi. Lorsqu’une source non officielle évoque la thèse du paludisme comme cause de la mort de l’hôte, d’autres parlent de sorcellerie.

Le fondateur de la chaîne de télévision Ubiznews Amobe Mevegue était au Cameroun il y a quelques semaines pour assister aux obsèques de sa mère dans son village de Nkolbogo. Très attaché à ses origines, l’animateur de France 24 et grand défenseur des cultures africaines s’est soumis aux rites ancestraux de sa communauté. Ces rites hautement mystiques sont décrits comme dangereux pour les non-initiés. Une source locale les soupçonne d’être à l’origine de sa mort. Se référant à la photo de ces cérémonies circulant sur la toile, la source conclut qu’il a été mystiquement assassiné.
‘Faites attention. La vieille femme au collier et au foulard rouge.

De toutes les écharpes, seule la sienne est rouge. Et de tout, elle n’a qu’un sac. Elle penche à gauche du côté du cœur. De plus, c’est elle qui s’assoit dans le dos sur le côté du cou et de la colonne vertébrale.

Soit dit en passant, il se tient en cercle et le reste des femmes forment un cercle et elles sont un peu séparées.

Assis sur le sol, il subit une initiation forcée et une transmutation. Bref, la porteuse de sac, l’aînée, avec l’écharpe rouge pour la distinguer et rouge de sang, est la seule qui pose ses pieds sur le drap au sol, tandis que son complice pose sa main sur son épaule droite.

Si seulement il savait qu’ils lui donnaient un totem maintenant. Totem qui, très vite, s’est définitivement sacrifié pour ne pas avoir voulu céder au chantage. »
Désolé, tout ici suggère une réunion de vampires. »
, confie-t-elle.

Cette thèse est également mentionnée par le rédacteur en chef de Vision 4 Bruno Bidjang dans l’élément ci-dessous.

A noter que lors de la cérémonie, Alain Amobe Mevegue a pris la parole pour interpeller les jeunes du lieu sur leurs conditions de vie.
« Je suis venu ici il y a 15 ans pour vous dire que Mevegue était un enfant du peuple camerounais, un enfant d’Eton. Il a fait beaucoup ici (…). A chaque fois qu’on demande à quelqu’un de se pencher sur cet intérêt public, on nous demande pour vous envoyer de l’argent. Qui a amené une pharmacie ici ? Qui a construit des routes ici pour que vous puissiez vous développer davantage ? Qui a essayé de payer pour l’éducation des gens, dont certains sont devenus ministres en République du Cameroun ? Est-il normal que la majorité des jeunes les gens sont toujours livrés à eux-mêmes ici ? », a demandé l’hôte.

Il revient sur les causes réelles de l’échec des différents projets qu’il met en place dans le village.
« On avait décidé de faire des choses, mais rien n’a marché car tout le monde tirait la couverture. (…). Et je ne comprends pas que tout ce qui est ici t’appartient et qu’on n’ait pas pu faire le rêve à partir de mon père, combattu par certains membres de sa famille dont certains ne sont même pas venus ici en deuil. Le message que je porte est un message de responsabilité », a ajouté Alain Amobe Mevegue.

#Sorcellerie #cest #ainsi #quAmobe #Mevegue #été #sacrifié #lors #des #funérailles #mère

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: