Tchad VIDEO : qui armé les rebelles du Fact ? Voici enfin les réponses

0

Sur les photos prises par les autorités, on voit des canons antiaériens et antichars longue portée de 23 millimètres, des mortiers de 120 millimètres … des équipements transportés par de toutes nouvelles camionnettes et de grandes compagnies de transport.

L’armée tchadienne dit avoir « mis hors d’état de nuire » le groupe rebelle Fact après de violents combats dans la région de Nokou au nord de Mao dans la province du Kanem afin de nuire au groupe rebelle.

Dans un communiqué, la rébellion a dénoncé l’ingérence de Barkhane dans ce qu’elle considère comme « les affaires tchadiennes et tchadiennes ». Il y a une semaine, le fait a déclaré qu’il avait abattu un hélicoptère d’attaque MI de l’armée tchadienne venu bombarder leurs positions.

Déclarations de l’armée tchadienne relatives à un effondrement. Mais cela remet à jour le débat sur l’arsenal rebelle.

Dans les images prises par les autorités, des canons anti-aériens et anti-char DCA longue portée de 23 mm, des mortiers de 120 mm … Les calibres les plus puissants du marché. Mais aussi des mitrailleuses de 14,7 millimètres et des centaines de caisses de munitions. Équipement transporté par des pick-up flambant neufs et des fourgons de grande capacité.

butin de guerre
L’armée tchadienne aurait vu cela après les combats entre les rebelles Fact dans le nord du Kanem. Le butin de guerre courageusement découvert. Mais dans les coulisses, des sources sécuritaires affirment que l’armée a été stupéfaite par la qualité et la quantité de ces équipements d’origine russe, égyptienne ou émiratie …

Le fait aurait reçu cet arsenal dans le sud de la Libye après avoir signé des accords avec le maréchal Haftar. Une source sécuritaire tchadienne révèle que la société privée russe Wagner les a formés à l’utilisation de ces armes sophistiquées.

«Mensonges», répondit le porte-parole du fait, niant tout lien avec Wagner. Il affirme que Haftar leur a donné des armes. Mais que ce sont les combats contre les djihadistes de Daech et les apports des Tchadiens qui ont permis aux rebelles du Fact de se doter d’armes.

ref: mondeactuel

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: