Tentative d’agression : le Pr Sosso met fin au poste de directeur à l’Université de Yaoundé1

0

• Prof. Dr. Aurélien Sosso aurait été victime d’une tentative d’attentat contre son bureau

• A la suite de ces faits, le recteur vient de prendre une décision

• Il vient de mettre fin au contrat de travail de Monsieur Enyegue Benoît, Chef du Département Restauration à l’Université de Yaoundé

Dans la décision de résilier le contrat conclu avec la rédaction de CameroonWeb, le Pr Aurélien Sosso Enyegue accuse Benoît de « menace et tentative d’atteinte à l’intégrité physique de la personne du Recteur de l’Université de Yaoundé 1 ».

On se souvient qu’il y a quelques jours, un communiqué du Service Information et Communication de l’Université de Yaoundé 1 informait les Camerounais de l’agression subie par le Pr Maurice Aurélien Sosso, patron de « la mère » des universités camerounaises.

L’incident a eu lieu le lundi 22 novembre 2021.

Des vidéos circulant sur internet depuis le lundi 22 novembre 2021 mettent en scène M. Enyegue Benoit, Chef du Service de la Restauration et Mme Mandob Damaris épse Enyegue, Chef du Service de l’Éducation et de l’Éducation à l’Université de Yaoundé I, proférant des insultes et des menaces contre le recteur, le pasteur Maurice Aurélien Sosso. Ces images sont couvertes par un texte accusant ce dernier d’avoir interdit l’accès du campus à une dizaine de fonctionnaires nommés dans une liste dressée de toutes pièces par leur imagination fertile… », a-t-on pu lire dans la presse sortie du service d’information et de communication de l’université

« Pour comprendre. Le Recteur de l’Université de Yaoundé I s’est rendu inopinément le 11 novembre 2021 à la Direction des Affaires Académiques et de la Coopération, pour s’enquérir de la situation des listes de sélection des étudiants en master et en doctorat, qui y souffraient depuis plus de quatre semaines, menaçant la quiétude sociale du campus. La séance de travail du recteur a pu identifier les blocages et trouver une solution à leur publication sans délai. La légèreté a été remarquée au cours de la réunion, a décidé de défier l’autorité du recteur en dépassant son instructions et ordonner toutes sortes d’insultes et de propos désobligeants à son encontre dans les réseaux sociaux et dans les médias… », dit-il, nous aussi.

« …Le chef du service de restauration et son épouse ont depuis la date de la réunion susmentionnée menacé par des intermédiaires de menacer la vie du recteur. Cette situation nécessite que les mesures de sécurité soient renforcées dans le. C’est seulement dans ce esprit que les personnes impliquées ont été interpellées dans la matinée du lundi 22 novembre 2021. Une perquisition de leur véhicule a révélé des armes blanches, dont 08 machettes, qui sont actuellement détenues par le commissariat du 5e arrondissement. condamne ces actes de violence et d’incitation à la haine, d’où qu’ils viennent, qui sont contraires à l’éthique et à l’éthique. l’Université de Yaoundé I, qui poursuit tranquillement ses activités. és académique », al ainsi le communiqué de presse de l’université.

#Tentative #dagression #Sosso #met #fin #poste #directeur #lUniversité #Yaoundé1

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: