Terrorisme : la police nigériane arrête deux Camerounais avec des explosifs

0

Selon plusieurs sources concordantes, le commandement de la police de l’État d’Akwa Ibom (Nigéria) a arrêté deux Camerounais et un Nigérian accusés d’avoir mené des activités terroristes dans la région.

Des sources indiquent que les trois suspects avaient sur eux des explosifs et d’autres objets interdits lors de leur arrestation.

« Les deux Camerounais et le Nigérian ont été arrêtés ces jours-ci lors d’un contrôle et d’une perquisition menés par des agents de l’Unité des gardes-frontières de l’inspecteur général adjoint de la police le long de l’autoroute Okobo-Oron », a déclaré Patrick Mballa, un militant pro-Biya.

Selon l’officier des relations publiques du commandement, Odiko Macdon, deux sacs de dynamite, un conteneur de poudre d’encens et un sac d’objets suspectés de contenir des talismans et autres ont été récupérés sur les suspects, selon la source.

Il s’agit d’Adade Black, Fombutu Tiba et Bernard Mfam. Les militants présumés ont été arrêtés avec deux sacs de dynamite, un conteneur de poudre d’encens, un sac d’objets suspectés d’être des talismans, quelques bouteilles de bière, un paquet d’huile d’encens, une barre de savon d’amour, un sac d’herbes moulues et cinq nouveaux ensembles de talkies-walkies », a-t-il déclaré aux journalistes vendredi.

#Terrorisme #police #nigériane #arrête #deux #Camerounais #avec #des #explosifs

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: