Tests anti-covid au Cameroun: l’Hon Nintcheu met à nu un ‘grand bluff’

0

Le Front socialiste soupçonne également des détournements de fonds liés à l’acquisition de ces tests, qui s’élèveraient à 7 milliards de FCFA.

La gestion par le Cameroun de la crise sanitaire de la pandémie de coronavirus est à nouveau critiquée par Jean-Michel Nintcheu. Le député du Front social-démocrate (SDF), qui remet en question à plusieurs reprises la gestion de cette crise par la ministre de la Santé Malachie Manaouda, vient de jeter un autre trottoir dans l’étang en soulevant le problème connexe de l’acquisition de tests anti-Covid .

Jean-Michel Nintcheu a dénoncé une absence de ces tests dans les centres agréés pour la prise en charge des patients coronavirus à travers le pays et soupçonne également que les fonds mobilisés pour acheter ces tests ont fait l’objet de détournements de fonds.

«La situation est très grave !!! Les patients attendent deux, trois jours, voire une semaine sans pouvoir effectuer les tests. Où sont passés les tests Covid-19 achetés par MEDILINE MEDICAL S.A et qui ont fait l’objet de deux commandes de 7 milliards de FCFA? D’où venaient les tests PCR livrés et reçus qui ont été mis à disposition de MEDITEST SA pour les passagers devant monter et descendre aux aéroports de Yaoundé-Nsimalen et Douala? », Demande l’élu de la nation. .

Il va sans dire que cette nouvelle excursion du président régional du SDF dans la zone côtière pour faire face à la pandémie camerounaise obligera sans doute le ministre de la Santé à s’expliquer à nouveau, alors qu’il a à peine achevé une réunion d’évaluation de la gestion de cette crise, au cours de laquelle il a Partenaires invités du Cameroun dans la lutte, dont Jean-Michel Nintcheu. Ce dernier a décliné son invitation.

Chronique de Jean-Mihcle Nintcheu:

LE GRAND BLUFF BARE:

Manaouda Malachie veut définitivement exposer tous les Camerounais à la pandémie de Covid-19. Le plan de réponse contre la pandémie de Covid-19 est menacé en raison de la mauvaise gestion des cadres, qui est profondément ancrée dans le ministère de la Santé.

Test PCR COURT KAPID dans tous les centres officiels COVID-19 à Yaoundé, Bafoussam, Douala et la région Nord. La situation est extrêmement grave !!! Les patients attendent deux, trois jours, voire une semaine sans pouvoir effectuer les tests. Où sont passés les tests Covid-19 achetés par MEDILINE MEDICAL S.A et qui ont fait l’objet de deux commandes de 7 milliards de FCFA? D’où venaient ces tests PCR LIVRÉS et REÇUS, mis à disposition de MEDITEST S.A pour les passagers devant monter et descendre aux aéroports de Yaoundé-Nsimalen et Douala? Environ mille (1000) tests par jour étaient initialement prévus pour tous les passagers de Brussels Airlines, Turkish Airlines, Kenya Airways, Air France, etc.

L’Etat camerounais ne doit pas mettre en danger la vie des compatriotes. La protection de la santé des personnes est l’une des tâches souveraines de l’État.

Nous sommes en situation d’urgence et l’Etat doit donc demander tous les tests mis à disposition par MEDILINE MEDICAL SA pour MEDITEST SA. En raison de ce manque de tests extrêmement inquiétant voire inquiétant dans presque tous les centres officiels covid-19, il n’est pas strictement nécessaire de tester les voyageurs entrant au Cameroun avec la plus grande urgence car ils ont un test d’embarquement et de débarquement de moins de trois jours. soumettre. La priorité doit être donnée aux personnes présentant des symptômes ou exposées au virus.

Honorable Jean Michel NINTCHEU

REF: Cameroon Info

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire