Un Lion comme prochain Ballon d’or : tout l’espoir du Cameroun pour la Coupe du monde 2022

1

Jean-Eric Maxim Choupo-Moting est dans la forme de sa vie. Sa dernière apparition était contre le Barça en Ligue des champions. Le Camerounais a marqué un but lors de la victoire du FC Bayern Munich (0-3) et a largement contribué au succès du Bayern.

A quelques semaines de la Coupe du monde de football au Qatar, cela augure bien. L’entraîneur et manager Rigobert Song Bahanag surveille tout.

Jean-Eric Maxim Choupo-Moting est aux avant-postes de l’attaque du FC Bayern Munich depuis quelques jours. C’est un poste qui est resté vacant depuis le départ du Polonais Robert Lewandoski du club de football de Barcelone.

Le Sénégalais Sadio Mané est généralement utilisé à la place, mais l’entraîneur allemand Julian Nagelsmann a compris que ce n’était pas la position dans laquelle il s’épanouissait le mieux. Le lion de la Teranga a toujours évolué sur l’aile avec sa grande vitesse.

Le grand gagnant de cette prise de conscience du technicien Julien est en effet l’irrépressible lion Jean-Eric Maxim Choupo-Moting. Il est d’accord avec son entraîneur qui le met en place, contrairement au début de saison où on le voyait à peine sur les terrains.

Jean-Eric Maxim Choupo-Moting enchaîne les titularisations et notamment les buts. Que ce soit en championnat national de première division (Bundesliga) ou en Ligue des champions (un mandat, un but), le Camerounais joue. Comment a-t-il pu recevoir un Ballon d’Or ? La blogueuse Peupah Zouzoua aimerait ça.

Choupo-Moting, le prochain ballon d’or ?

Depuis que l’attaquant camerounais évolue au Bayern Munich, son étoile brille plus que de l’huile sur le visage d’une femme enceinte au réveil.

Et sa superbe performance d’hier, qui a laissé des insomnies sinon des contractions à Barcelone, a une fois propulsé sa carrière dans les rangs de l’un des meilleurs attaquants de 2022-2023.

Notez qu’il a donné un (01) des trois (03) buts hier, ajoutant correctement la honte habituelle du Barça.

Sera-t-il donc le premier Camerounais à recevoir le Ballon d’Or qui a tant échappé au bébé national ? De toute façon, il n’a que trente-trois (33) ans, donc rien n’est impossible.

Espérons qu’il devrait également jouer pour l’équipe nationale à la Coupe du monde de la même manière qu’il joue ailleurs avec toute sa force de fesses. Bravo et courageux Capi.

Rf:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



1 COMMENT

  1. […] Ref. : cameroonmagazine.com […]

Laisser un commentaire