Un voleur de motos lynché par la population à Maroua

0

Sa vie n’a été sauvée que grâce à la ruse de ses acolytes.

Un certain Moubarak, spécialisé dans le vol de motos, n’oubliera jamais la journée du lundi 26 juillet 2021. Ce voleur a échappé de peu à la mort suite à des représailles populaires pour avoir volé une moto. La scène s’est déroulée à Domayo. Ce lundi 26 juillet, il était environ 15 heures lorsqu’il a volé une moto de TVS à un chauffeur de moto-taxi. Aussitôt la victime et ses camarades commencent la recherche. Quelques minutes plus tôt, ils avaient vu Moubarack planer autour de la moto manquante. Dans leur poursuite, ils rattrapent le voleur sur le boulevard de Domayo. Il était à bord de la moto volée. Quand il voit la foule le poursuivre, il accélère, espérant s’échapper.

Malheureusement, il sera ralenti dans sa course par le mauvais état des routes. Rattrapé, il sera tabassé. Il jette la moto et s’enfuit dans un magasin. La foule en colère le tirera hors de son cachot. Le propriétaire du magasin est surpris et aide la foule à faire sortir le voleur de son magasin. « Je me reposais au carrefour. Ayant faim, je suis descendu de la moto pour acheter les graines de soja. Pendant que je mangeais, ne me concentrant plus sur le vélo, il a soudainement disparu. Comme par magie. C’est le vendeur de soja qui s’aperçoit que ma moto est partie et m’avertit. Quand j’ai commencé à crier, mes collègues mototaxi sont venus en masse. Et nous sommes allés chercher ma moto », explique l’homme dont la moto a été volée.

Entouré de la population enragée, le voleur parvient miraculeusement à se libérer, grâce à la ruse de ses acolytes. Ce dernier a fait semblant de l’emmener dans un commissariat ou une brigade locale, mais a plutôt choisi une destination différente. Pour ne pas attirer l’attention du public sur leur intention, ils l’ont également battu, tout comme la foule vengeresse. « Ce voleur a eu beaucoup de chance aujourd’hui car nous voulions le brûler vif, d’autant plus que la police n’est pas là pour le sauver. On cherchait les bidons d’essence à verser et à tirer sur lui, mais ses complices sont venus nous embrouiller et sont repartis avec lui », explique un témoin, avant de s’exclamer :

« Merde! ». « Nous voulions mettre un terme à ce bandit. Nous en avons assez ici à Maroua », a pris d’assaut un autre chauffeur de taxi-moto venu assister Abdoulaye Yaouba Toukour. « Je voulais le frapper avec ce café au lait sur la tête », a-t-il ajouté. Le même niveau de nervosité se retrouve sur les visages de plusieurs autres chauffeurs de moto-taxi. Ils estiment également qu’ils sont principalement et spécifiquement ciblés par ces hors-la-loi. « Ils nous dérangent trop. Chaque fois qu’ils nous prennent des motos, comme ça. Il y a moins de trois jours, nous avons attaqué notre collègue du quartier de Makabay, juste au niveau de la mayonnaise.

Personnellement, j’en veux à ces gens qui n’ont aucun sentiment pour nous. Nous devons les tuer, car ils nous tuent aussi. Ils ne sont pas différents de Boko Haram », explique Darwé Dansala, un habitant du district de Zileng. Un agent d’une société de sécurité debout devant un magasin a observé cette scène spectaculaire. «Je doute fort que ce garçon survive aux blessures qu’il a subies. Ses chances de survie sont minimes, même si ses complices ont réussi à s’enfuir avec son corps grièvement blessé là-bas », a-t-il suggéré. Selon des victimes et des témoins, les vols de motos « se multiplient chaque jour à Maroua ».

Nous volons à tout moment. « Ils n’attendent pas la nuit pour voler ou attaquer. Ils sont avec nous en plein jour. Si vous ne faites pas attention, ils vous arracheront votre équipement en quelques secondes. Et parfois, si tu résistes, ils te poignardent, ils laissent ton corps sur la route, ils partent avec ta moto. C’est ce que nous avons fait avec mon voisin il y a quelques mois, « une dame se lamente et ajoute que ces gens sont terribles ».

#voleur #motos #lynché #par #population #Maroua

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.