Une maison détruite à Bachuo Ntai (sud-ouest) : l’armée accusée

0

• La maison a été réduite en cendres

• Les habitants du village accusent l’armée d’être l’incendiaire.

• Les soldats seraient à la recherche de combattants ambazoniens

Des informations reçues de la rédaction de CamerounWeb montrent que les faits se sont produits dans la nuit d’hier lundi.

Les militaires qui seraient passés dans le village sont accusés par les villageois d’avoir mis le feu à la maison qui, selon eux, abrite les séparatistes.

Aucune perte de vie n’a été enregistrée. Mais des dégâts matériels considérables, car seuls quelques murs de cette maison sont restés après les incendies.

Cet incident ressemble à celui de Bui en mai dernier. Ce jour-là, 03 civils ont été tués et 40 maisons incendiées.

D’après les témoignages de certaines victimes parvenus à nos rédacteurs, l’opération a été lancée le samedi 15 mai 2021. Les militaires allaient de maison en maison, « tuant, incendiant et pillant ».

Une source locale précise que « dans certaines maisons les militaires prenaient de la nourriture, des matelas et d’autres biens à la population ».

Ils sont également accusés d’avoir « vidé des supermarchés, emportant de grosses sommes d’argent, du bétail, des marchandises et d’autres objets de valeur ».

Les villageois se sont réfugiés dans les buissons pendant l’expédition.

#Une #maison #détruite #Bachuo #Ntai #sudouest #larmée #accusée

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: