Urgent : Crise au sein de la télévision Cam 10 Tv

0

• Le Directeur du Cabinet Civil a décidé de ne plus financer cette télévision

• Au moins 4 journalistes sur démissionné de ce média base à Yaoundè

• Certaines personnes sont virées sous prétexte d’une restructuration

Pourtant baptisée de Télévision qui monte dès sa création en 2020, Cam 10 Tv semble désormais descendre. Plus rien ne va au sein de cette télévision qui était pourtant perçue comme un projet médiatique futuriste qui devait enrichir le microcosme médiatique camerounais. Depuis un certain temps cam 10 Tv fait face à une véritable crise. Marginalisation du personnel, licenciements abusifs, démission en série des journalistes, voilà ce qui constitue dorénavant le quotidien de ce média.

Selon des informations que camerounweb.com a glanées auprès des sources généralement supposées, depuis le limogeage de son réalisateur Jean Jacques Ze, ça ne va plus au sein de la télévision de Eyebe Junior, et service au cabinet civil de la présidence de la République. Si ce n’est pas la marginalisation des journalistes du desk anglophone qui perçoivent 20 mille francs cfa de salaire mensuel, ce que c’est le personnel qui démissionne. C’est le cas de Jean Paul Kebeng, un journaliste et présentateur, équipement en Sport, politique, santé ou économie. Avant lui, plusieurs de ses confrères avaient déjà jeté l’éponge, notamment Linda Mvondo, Girel Zam le présentateur de la Camatinale et du journal de 12h et Wilfried Tsafack, diffuseur. Dans une lettre incendiaire adressée au promoteur de cette télé, Linda Mvondo n’avait pas le pouvoir de faire des chiffres sans Jean Jacques Ze.

Depuis ce matin, plusieurs employés ont été virés sous couvert d’une restructuration.I Sept (7) personnes on déchargé leur mise en congé technique et plusieurs dossiers sont encore sur la table du des ressources humaines. Les personnes particulièrement visées sont des cellules qui avaient été recrutées par Jean Jacques Elles ou qui étaient proches de lui.

D’après une source digne de foi, le Directeur du Cabinet Civil, Mvondo Ayolo soutenait le patron de Cam 10 Tv à hauteur de 2,5 millions de fcfa chaque mois. Mais depuis un instant il arrêté de le faire on ne sait pour quelle raison. Aussi, Eyebe Junior n’est plus certains des appuis de sa maîtresse qui vit en Europe et qui impose tout à Cam10.

#Urgent #Crise #sein #télévision #Cam

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire