URGENT : la police encercle le domicile de Maurice Kamto à Yaoundé

0

• Des hommes en uniforme sont déposés chez Kamto

• Aucun filtre d’informations sur leur motivation

• Kamto avait déjà subi un traitement similaire en 2020

Selon plusieurs sources concordantes, la résidence du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a été encerclée par des éléments de la police le 6 décembre 2021. Pour l’instant, aucune information ne filtre sur la raison de la présence des hommes en uniforme dans le quartier de Santa Barbara.
Cet événement a lieu quelques jours après la saisie de Maurice Kamto dans un hôtel de Douala alors qu’il s’apprêtait à participer à une cérémonie d’initiation de ses œuvres. La cruauté subie par l’opposant au régime de Paul Biya s’explique au RDPC par un projet de sabotage de la CAN 2021 qui lui est attribué.

« M. Kamto est venu à Douala pour contracter une hypothèque sur la CAN et chauffer la population pour pouvoir promettre la paix pendant la CAN. Le gouvernement l’a vu et a mobilisé toutes les forces nécessaires pour empêcher cela et donner l’exemple à quiconque veut hypothéquer la CAN. Le timing de M. Kamto est impressionnant car nous sommes à quelques jours de la CAN et c’est ce jour-là qu’il offre son dévouement pour pouvoir déstabiliser la ville de Douala », a déclaré André Luther Meka dans l’émission « Droit de Réponse » de ce dimanche 05 décembre 2021.

Ce n’est pas la première fois que la maison de Maurice Kamto est encerclée par des hommes en uniforme. En 2021, le président de la MRC est placé en résidence de fait pour trois mois. Il était accusé d’avoir organisé une marche pacifique le 21 septembre 2020 pour exiger le départ de Paul Biya.

#URGENT #police #encercle #domicile #Maurice #Kamto #Yaoundé

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: