URGENT: Le Groupe l’Anecdote souhaiterait porter plainte contre la DGI

0

Le porte-parole de la société d’informations l’a fait savoir dans un communiqué.

Nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose la Direction générale des Impôts à la télévision privée Vision 4. « Les représentants de la Direction générale des Impôts et des inspecteurs vérificateurs, ont reconnu comme partiellement fondés les moyens de contestation soulevés par Vision 4 Télévision SA, et ce après un examen minutieux des pièces produites et une analyse contradictoire au fond en présence de toutes les parties prenantes au cours de sa session tenue le 01/08/2022.  Au regard de cette imposition abusive, invraisemblable, téléguidée, suspecte et manipulée, la Société Vision 4 Télévision SA se réserve le droit de déclencher, en temps opportun, une action judiciaire en dommages et intérêts pour le préjudice causé à son image », peut lire Lebledparle dans le communiqué de la chaîne.

Le déclencheur
Selon un communiqué de la commission d’appel des finances du ministère, les prétentions du propriétaire de Vision 4, Amougou Belinga, sont recevables, apprend Lebledparle.

En effet, ce communiqué a réduit sa charge fiscale à 1 milliard 890 167 823 FCFA au lieu de 11 milliards 121 649 178 FCFA. La Commission a donc constaté une taxation abusive de plus de 9 231 481 355 FCFA. Cela a incité la société d’information à menacer d’un procès contre la DGI.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire