URGENT : le Mali suspend les entraînements en raison de violents combats à NOSO

0

• Les séparatistes menaçaient depuis

• Les combats ont repris dans le NOSO

• L’équipe malienne a dû interrompre son entraînement

Dans le cadre de la Can Total Energies Cameroun 2021, les équipes de la Poule F, à savoir : le Mali, la Tunisie, la Gambie et la Mauritanie, devront discuter de leurs matches de poules à Limbé, station balnéaire du Cameroun située dans la région du Sud-Ouest et du Fako. département, laquelle région est aujourd’hui exposée depuis des années à un conflit armé entre les séparatistes ambazoniens et les forces armées régulières.

Ce matin, alors que l’équipe malienne pour combattre la Gambie cet après-midi s’entraînait à Molyko, une ville du département de Fako, des coups de feu ont commencé à retentir dans les villes adjacentes à Bitingui, Muea, etc., faisant des blessés et des morts. C’est à l’issue de ces combats au canon que l’équipe malienne a décidé de mettre un terme à sa formation.

Selon des sources web camerounaises, ces coups violents ont fait au moins 5 blessés et deux morts. Parmi les morts figure l’avocat Ivoh ALOH NJUH. Depuis ce matin, selon la même source, c’est le sauve-qui-peut à Muea. De nombreux habitants de ce lieu se réfugient dans les maisons. >, dit une autre source.

On se souvient de certains jours où les séparatistes ambazoniens faisaient des sorties au cours desquelles ils indiquaient qu’aujourd’hui près de 6 ans aucun match de Can Total Energies Cameroun 2021 ne sera joué en zone anglophone en plein conflit armé.

#URGENT #Mali #suspend #les #entraînements #raison #violents #combats #NOSO

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire