USA : François de Paul Mbassi, cet ancien journaliste qui ne jure que par le clan Biya

0

• Il a émigré aux États-Unis grâce au visa Lotto

• Il est l’un des membres du comité exécutif de la section RDPC aux États-Unis.

• Il jure par Paul Biya et Franck Emmanuel Biya

Au Cameroun, il y a ceux qui sont convaincus que les militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais sont le parti au pouvoir au Cameroun et ceux qui sont issus de la même famille politique et sont aussi des partisans sans réserve de Paul Biya qui fête ses 39 ans de règne. Dans la deuxième catégorie, sans risque de se tromper, on peut ranger François de Paul Mbassi Biloa. Cet ancien journaliste devenu un « Biyaist » hors du commun vit actuellement aux États-Unis. Il est membre du comité exécutif de la section RDPC aux États-Unis. Il est présenté par le site lescoopsdafrique.com, comme celui du clan Biya, notamment pour Paul et Franck Emmanuel Biya au pays de l’Oncle Sam.

François de Paul Mbassi Biloa est l’un des six francophones sur la liste des quinze membres du Comité Exécutif de la Section RDPC des États-Unis, dominée par les anglophones et présidée par Mme Patience Tamfu, l’une des premières personnalités au Cameroun à projeter la sécession en les régions du nord-ouest et du sud-ouest du pays. François Mbassi Biloa, l’ancien journaliste camerounais devenu membre du bureau de la section RDPC aux Etats-Unis, n’a de cesse d’exprimer tout son soutien à la famille présidentielle. Une culture qui lui a été inculquée par son défunt père Joseph BILOA MBASSI, ancien maire de la Commune d’Obala. Aujourd’hui opérateur TGV pour Pacific Rail Services au TEXAS et également « French Flight Attendant » pour American Airlines, François Mbassi Biloa, décrit le site lescoopsdafrique.com.

Après des années de travail dans le journalisme et la presse camerounaise, François de Paul Mbassi Biloa a émigré aux États-Unis via le visa Lotto. Il souligne également qu’il a commencé sa carrière dans la presse locale, le journal l’Avocat de Aimé Edouard Alama, situé dans l’immeuble Concorde sur l’avenue Kennedy entre 2001 et 2004, avant de fonder son propre journal CAMEROON TIMES en 2005. par la presse avant d’entrer en politique reste pour lui un atout. Ceux qui se considèrent biyaïstes-francistes pensent que : « les journalistes ont la capacité de faire la distinction entre leurs convictions personnelles et leur devoir de retenue », poursuit-il. Mais quand vous rentrez à la maison, vous continuez à penser.

François de Paul Mbassi Biloa est l’auteur d’un best-seller : « Leadership for the 21st Century – The Secrets and the 7 Keys of Paul BIYA », publié en mai 2014 et vendu à 100 000 exemplaires

#USA #François #Paul #Mbassi #cet #ancien #journaliste #qui #jure #par #clan #Biya

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: