Violente explosion ce samedi à Bamenda : un soldat du BIR tué par des garçons amba

0

• Le jeune soldat était en mission à Bamenda

• Il appartenait au corps du BIR.

• Il est le seul à être mort dans cette explosion

Des informations parvenues à la rédaction de CameroonWeb montrent que le militaire n’a pas survécu à l’explosion d’un engin explosif improvisé, qui a été déposé sur la route par des ambazoniens.

Un groupe d’ambazoniens a revendiqué l’explosion qui a causé la mort du jeune militaire à Bamenda le samedi 18 décembre 2021.

Les explosions de machines de fortune sont devenues le moyen d’attaque le plus utilisé par les garçons amba ces derniers mois.

Le 8 décembre, grâce à une explosion similaire, les garçons amba ont tué un sous-officier de l’armée à Mbengwi. Selon nos informations, les soldats du BIR se trouvaient dans un véhicule blindé, patrouillant généralement s’ils rencontraient un engin explosif.

Le soldat Teunkwa Patrice, habitant de Bazou et de service au BIR de Bamenda, a été violemment exposé à l’explosion et n’a pas survécu. La rédaction de CameroonWeb a appris que ses camarades avaient vengé sa mort en attaquant certains villageois de la zone de l’explosion.

« Sa mort va susciter l’ire de ses frères d’armes qui vont mettre le feu à Bamenda, comme vous l’avez peut-être vu dans des images diffusées depuis hier soir », apprend-on de source.

En effet, le 8 décembre, l’armée a effectué un violent raid sur Mbengwi, non loin de Bamenda, dit-on, à la recherche d’Ambazoniens. L’opération a fait plusieurs morts et des dizaines de maisons ont été incendiées.

Des sources sur place indiquent que plusieurs maisons ont brûlé, des femmes et des enfants sont morts. Plusieurs autres personnes ont fui leurs maisons et se sont retrouvées dans la brousse.

#Violente #explosion #samedi #Bamenda #soldat #BIR #tué #par #des #garçons #amba

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire