Violents affrontements entre citoyens centrafricains et camerounais à la SOa

0

• L’axe Ngousso – STI a été le théâtre d’une collision hier

• Affrontements entre ressortissants centrafricains et transporteurs de la ligne SOA

• Évaluation, divers autobus endommagés et blessés

Selon les informations recueillies auprès de nos sources, tout a commencé par un accident qui a tué un Centrafricain.

Les nombreux Centrafricains sur cette route se sont vengés des chauffeurs de bus de l’axe Ngousso – Soa. Une scène de violence s’en est suivie avec plusieurs blessés. Aucun décès, hormis celui du jeune homme percuté par la voiture, n’est à déplorer.

Rappelons qu’il y a quelques jours des rebelles centrafricains ont été arrêtés lors d’une mission d’enlèvement au Cameroun.

Selon les informations des services de renseignement camerounais, deux personnes portent de fausses identités, à savoir un Centrafricain d’origine nigériane, Hamadou Bouba, capitaine du mouvement rebelle et un Centrafricain d’origine camerounaise, Mahmadou Abdelaziiz. Ils ont traversé la frontière camerounaise avec de faux papiers, notamment des cartes d’identité nationales camerounaises et des certificats d’études.

Malheureusement pour eux, leur plan infâme a échoué. Ils ont été arrêtés lundi dernier par les gendarmes dans la commune de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua. Avec leur attitude méfiante, les éléments de la légion Adamawa de la gendarmerie nationale les ont arrêtés. Soumis à l’exploitation, ils ont révélé l’identité de quatre de leurs complices qui ont également été incarcérés le 6 septembre.

C’est la première fois que des Centrafricains entrent au Cameroun pour des opérations criminelles. Regroupés en bande organisée, ils figurent également sur la liste rouge des services de renseignement et de sécurité. Avec la crise sociopolitique et sécuritaire en République centrafricaine depuis la chute de l’ancien président Bozizé, le pays a relancé la naissance de plusieurs groupes rebelles qui menacent les civils pacifiques, le régime présidentiel et la sous-région centrale.

#Violents #affrontements #entre #citoyens #centrafricains #camerounais #SOa

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: