Voici les mots par lesquels Calixthe Beyala traite Atangana kouna

0

L’écrivaine franco-camerounaise Calixthe Beyala vient de publier une tribune sur internet exprimant sa colère contre les dirigeants camerounais qu’elle accuse de se moquer des Camerounais et d’exhiber leurs richesses/ »volées au trésor ». Cette libération intervient quelques heures seulement après la réception de l’ancien ministre Atangana Kouna suite à sa libération en tant que président de la République, l’ancien ministre a été inculpé de détournement de fonds publics.Après 4 ans de prison, il a payé le cadavre du crime et a bénéficié d’un verdict de affaires judiciaires. Pour Calixthe Beyala, Atangana Kouna est un « délinquant ».
Ci-dessous nous proposons l’intégralité de son texte.

< Et leurs enfants possèdent des immeubles, eux qui n’ont jamais travaillé de leur vie ! Et leurs enfants possèdent des voitures hypersoniques, eux qui ne savent rien faire de leurs dix doigts. Ils ont juste fait un gros effort, celui de naître, et l’argent du Cameroun les attendait, tous les trésors du Cameroun sont à eux, eux que le hasard a fait naître du ventre des épouses des pilleurs des caisses de l’état.
Et pendant ce temps, le peuple camerounais se meurt ; il se désagrège, diminué par mille misères. Et ils regardent tout cela silencieux, eux qui souffrent de tant de pauvreté et d’humiliations ! Et ils sont taiseux, ce qui est inquiétant ! […]

Le Cameroun ne connaît pas ses élites intellectuelles, ses élites scientifiques, ses élites financières, mais tous les délinquants y sont célèbres… Et reçus !!!! Car Atangana Nkouna est un délinquant [ il ] a retrouvé la liberté après avoir soi disant remboursé le corps du délit, cela ne signifie pas qu’il est innocent !!!!>>

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire