Yaoundé I : Renforcé par Paul Biya, le Pr Aurélien Sosso sort le sulfate et tue une victime

0

• Le professeur Maurice Aurélien Sosso fait encore parler de lui

• Il vient d’imposer une lourde sanction à un enseignant

• L’essence de la sanction

Ce n’est plus la bonne ambiance qui régnait autrefois sur l’Université de Yaoundé I qui règne encore aujourd’hui. Le mercure monte de jour en jour. L’atmosphère est particulièrement polluée au sein du corps enseignant. Un autre enseignant vient de faire les frais des agissements du proviseur tout puissant, le professeur Maurice Aurélien Sosso. Il s’agit de Monsieur NDOCK NDOCK Gaston. Le recteur de l’Université de Yaoundé I lui a infligé une lourde sanction.

Une décision vient d’être prise au sein du comité éditorial de Cameroonweb. Elle porte une coupe dans la foulée de Mr NDOCK NDOCK Gaston.

« Est infligée à Monsieur NDOCK NDOCK Gaston (Mle 731 744-J), né le 12 décembre 1974 à MOMBO, maître de conférences, bénéficiaire du contrat de travail n° 12-0073/UYI/VR-EPDTIC/DAAC/DEPE/SSPE en date de mars 1er 2012, pour faute lourde, la peine de réduction d’escalier, qui comporte l’interdiction d’être proposé à l’inscription sur la liste d’aptitude au grade supérieur pendant un (01) an, conformément à l’article 52 du décret n° 93/ 035 du 19 janvier 1993 portant statut particulier du personnel de l’enseignement supérieur », se trouve dans le document.

Même si pour l’instant, ignorant les faits qui constituent de graves erreurs, on constate que le Recteur Pr Maurice Aurélien Sosso n’y est pas allé les mains mortes. Il a frappé fort.

Rappelons qu’il a lui-même été autorisé à faire valoir ses droits à la retraite depuis lors, mais il a tout de même bénéficié d’une prolongation de 2 ans par Paul Biya, au grand dam de ses adversaires.

#Yaoundé #Renforcé #par #Paul #Biya #Aurélien #Sosso #sort #sulfate #tue #une #victime

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire