Home Actualité internationale 14-Juillet : selon Éric Dupond-Moretti, « si certains souhaitaient gâcher la fête, la justice sera présente »
Actualité internationale

14-Juillet : selon Éric Dupond-Moretti, « si certains souhaitaient gâcher la fête, la justice sera présente »

Alors que les festivités du 14-Juillet commencent dès cette soirée de jeudi, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a mis en garde les éléments perturbateurs qui souhaiteraient faire des manifestations illégales.

Les festivités du 14-Juillet sous haute tension

Alors que les festivités du 14-Juillet commencent dès cette soirée de jeudi, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a mis en garde les éléments perturbateurs qui souhaiteraient faire des manifestations illégales. Les célébrations du 14-Juillet seront-elles sous haute tension ? C’est ce qu’appréhendent le gouvernement et les communes, dont plusieurs ont annulé leurs festivités prévues pour l’occasion. À cet effet, 43 000 policiers et gendarmes ont été mobilisés en France pour les soirées du jeudi 13 et vendredi 14 juillet.

La violence n’a pas sa place dans notre société

Ce jeudi, devant le ministère de la Justice, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a évoqué « une fête que nul ne doit pouvoir gâcher, sous quelque prétexte que ce soit » : « La violence n’a aucune place dans notre société », a-t-il déclaré. Face aux risques de débordements dans la lignée de celles survenues au début du mois de juillet, après la mort de Nahel, l’adolescent tué par un policier, le ministre de la Justice a promis que les perturbations ne resteraient pas impunies : « Si d’aventure, certains souhaitaient gâcher la fête, je veux dire de façon solennelle et claire que la justice sera au rendez-vous des obligations qui sont les siennes », a-t-il prévenu.

Une réponse rapide et ferme de la justice

Éric Dupond-Moretti a tenu à féliciter la justice pour avoir « montré qu’elle était au rendez-vous », annonçant avoir fait aux magistrats une demande, dans une dépêche qui sera diffusée dans quelques heures : « J’ai redemandé (…) une réponse rapide, systématique, et ferme », a-t-il précisé. Les autorités sont donc déterminées à assurer la sécurité des festivités du 14-Juillet et à réprimer toute forme de violence ou de perturbation illégale.

Mots clés : 14-Juillet, festivités, garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, manifestations illégales, violence, sécurité, justice, débordements, policiers, gendarmes.

A LIRE AUSSI ...

Urgent : ASSOLA NGAH Baltazar recerché pour escroquerie et abus de confiance

La police camerounaise est actuellement à la recherche d’un individu nommé ASSOLA...

Bénin : Reckya Madougou fait un déballage sur les violations constantes de ses droits en prison

Reckya Madougou Reckya Madougou fait parler d’elle une fois de plus. L’opposante...

Audition imminente pour l’avocat burkinabè Guy Hervé Kam

L'avocat burkinabè Guy Hervé Kam sera bientôt auditionné après son arrestation en...