. . Actualités du monde – FR – Vendée Globe. Journal de bord de Damien Seguin: « La cuisine est aussi compliquée . . . « 

0
11

. .

Que cherchez-vous ? une ville, une section, un message. . .

Tout au long du Vendée Globe, certains skippers utilisent leur stylo ou leur appareil photo pour remettre à Voiles et Voiliers leur carnet de bord. Aujourd’hui c’est Damien Seguin (Groupe Apicil) à la 9e place qui revient sur son entrée dans les années quarante et sur les conditions de vie plus dures à bord dans le grand sud..

Eh bien, quel dépaysement entre ce début et ce week-end. De penser que j’étais dehors dans le froid dimanche dernier. C’était chaud. Aujourd’hui c’est une atmosphère complètement différente. Depuis plus de 24 heures, c’est vraiment sportif et difficile à bord du Groupe APICIL. Le bateau heurte beaucoup. Heureusement, la mer est réalisable. Cela m’a permis de bouger si vite ces derniers temps. Tout saute à bord. Rien ne reste en place. Je passe le plus clair de mon temps assis ou allongé devant l’ordinateur. La cuisine est compliquée aussi. Il faut faire bouillir de l’eau et dans ces conditions ce n’est pas une tâche facile.

Vendée Globe. Carnet de bord de Damien Seguin: «Il y a encore des foilers derrière moi» Vendée Globe: Cartographie en temps réel VIDEO. Vendée Globe. La moitié de la flotte est entrée dans les années 40, premières impressions

Profitez de notre abonnement spécial Vendée Globe: 1. Mois gratuit, puis 1 € / semaine

J’ai vu mes premiers albatros. C’est la première fois que je le vois. Ce sont vraiment de grands oiseaux avec de grandes ailes noires. Je ne me lasse pas de les voir monter. Les conditions devraient être maintenues équitablement pendant encore 24 heures, après quoi il devrait être un peu plus calme. Je n’ai pas encore vu le soleil. Le ciel est bas, blanc. C’est très différent. Les nuits deviennent plus fraîches. J’ai sorti mon sac de couchage.

Le cap de Bonne-Espérance arrive bientôt, puis ce sera l’Indien. C’est la première fois que je naviguerai sur cet océan. Je suis déçu par Alex Thomson et son travail. C’est toujours dommage de perdre un concurrent. C’est un gars qui se bat jusqu’au bout. Il a fait du bon travail sur son bateau mais il y avait trop de dégâts. Sinon, je suis content de mon classement. Je remets Benjamin (Dutreux, ndlr) et j’essaierai de creuser encore l’écart. Mon bateau va bien. J’ai un excellent pilote automatique NKE qui est excellent au pilotage. Allez, je suis de retour dans les affaires et je vous souhaite un bon début de semaine.

Les applications mobiles du Groupe SIPA Ouest France sont disponibles en téléchargement

Damien Seguin, Vendée Globe, Armel Tripon, Romain Attanasio, Jean Le Cam et Alex Thomson

Actualités du Monde – FR – Vendée Globe. Journal de bord de Damien Seguin: « La cuisine est aussi compliquée . . .  »
. . Titre associé :
Vendée Globe. Journal de Damien Seguin: « La cuisine est aussi compliquée . . . « 
Vendée Globe: Damien Seguin dans le top 10, Attanasio 16. et Tripon 22. !
Hautes Alpes: Damien Seguin fait partie du top 10

Ref: https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]