A Madagascar, la déforestation cristallise les maux du pays

0

Lundi 2 et mardi 3 novembre, à l’occasion de la COP26 à Glasgow, le président malgache a rappelé à quel point la déforestation gagne du terrain dans la Grande Ile. Chaque année depuis l’indépendance en 1960, 100 000 hectares de forêt vierge partent en fumée, l’équivalent de dix fois la ville de Paris. Cette déforestation pourrait être ralentie, expliquent les spécialistes, à condition que les textes applicables soient enfin effectivement appliqués.

Avec notre correspondant à Madagascar, Sarah Tétaud

Sécheresse, tarissement des ressources, migration des populations… A Madagascar, la déforestation des forêts naturelles est à la fois cause et effet du changement climatique. Elle est notamment liée à une problématique de pauvreté, explique Ndranto Razakamanarina, spécialiste de la foresterie et président de l’Alliance Voahary Gasy, une plateforme qui regroupe 30 organisations de la société civile engagées pour la protection de la biodiversité :

« Un problème de pauvreté, car ce sont des zones enclavées, où il y a un manque d’infrastructures de base et de projets de développement de l’État. A cette pauvreté se sont ajoutées au cours de la dernière décennie des personnes mal intentionnées qui parrainent des actions de défrichement de ces forêts naturelles auprès de ces populations vulnérables. Ces personnes pratiquent donc ce qu’on appelle la corruption élevée, c’est-à-dire qu’elles sont suffisamment puissantes et connectées pour réussir à corrompre des personnalités de haut rang. »

Pourtant, des lois et des codes existent. Les différentes lois forestières, mises à jour dans les années 2000, prévoient des sanctions sévères pour les fossoyeurs forestiers. En cas de  » crime environnemental », La peine va de cinq ans de prison aux travaux forcés à perpétuité. Cependant, jusqu’à présent, personne n’a été condamné pour un tel crime, malgré les infractions flagrantes qui ont été enregistrées.

« Les malfaiteurs sont régulièrement arrêtés et nous-mêmes, au niveau de l’Alliance Voary Gasy, nous travaillons avec l’administration, le Ministère de l’Environnement, la justice, la gendarmerie, pour agir en cas d’infractions flagrantes, nous suivons toutes les procédures légales jusqu’à l’application des sanctions , explique le spécialiste. Mais pour nous, le vrai problème se situe au niveau de la justice. Car ces trafiquants sont libérés, presque systématiquement ou ne reçoivent que des peines légères. »

Si la protection de l’environnement a toujours été présentée comme une priorité par le chef de l’État, de sa campagne présidentielle de 2018 à ses discours à la COP26, dans la pratique, le financement du secteur environnemental lève moins de 1% du budget national de l’État chaque année. La société civile a lancé plusieurs appels ces derniers mois pour exiger une augmentation des budgets. Les défenseurs des ressources naturelles du pays comptent désormais sur la loi de financement 2022 pour redresser la situation. Cela n’a toujours pas été rendu public.

► À lire aussi : Dès 1886, la reine Ranavalona III mettait en garde contre la déforestation à Madagascar


Madagascar crie à la famine, rappelle Rajoelina à la COP26

Lors de la conférence des chefs d’État COP26 à Glasgow, le président malgache Andry Rajoelina a également appelé les pays riches à passer à l’action. Il a rappelé la situation catastrophique dans le sud de Madagascar, où la famine menace 1,3 million de personnes en raison du manque de pluie.

{« mediaId »: »WBMZ99958-RFI-FR-20211103″, »sources »:[{« name »: »WBMZ99958-RFI-FR-20211103″, »url »: »https://aod-rfi.akamaized.net/rfi/francais/audio/modules/actu/202111/66_MADAGASCAR_Son_MATIN_Pdt_malgache_lie_la_famine_au_sud_au_11_2_2021-17.mp3″}], »broadcastType »: »replay », »emission »:{« title »: » »}, »diffusion »:{« title »: »Andry Rajoelina »}}

Andry Rajoelina

Lire aussi : COP26 : Plus de 100 dirigeants s’engagent à mettre fin à la déforestation d’ici 2030

.

#Madagascar #déforestation #cristallise #les #maux #pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire