Afrique du Sud : Aspen pourrait arrêter sa production de vaccins anti-Covid, faute de commandes

0

Alors que le continent africain déploie ses efforts pour créer des unités de production de vaccins en vue de prochaines pandémies (avec un objectif de 60 % de doses utilisées produites localement d’ici 2040), une mauvaise nouvelle pourrait bientôt arriver d’Afrique du Sud : l’usine locale d’Aspen qui a obtenu un commercialisateur sous son nom le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson, annonce qu’elle devra cesser sa production si les commandes restent au point mort.

Avec notre correspondant à JohannesburgClaire Bargelès

Depuis l’année dernière, l’entreprise sud-africaine a déjà mis en flacon près de 180 millions de doses de Johnson & Johnson, dans son usine de Port-Elizabeth. Elle souhaitait aller plus loin, après avoir signé un accord pour vendre ce vaccin, sur le continent, sous sa propre marque, Aspenovax, mais ce projet connaît un coup d’arrêt, car aucune commande n’a pour l’instant été récupéré.

Si nous ne recevons toujours pas de commandes pour l’Aspenovax, il ne fera évidemment aucun sens pour nous de maintenir cette chaîne de production. Nous devrons l’utiliser pour fabriquer d’autres choses que des vaccins contre le Covid », explique Stavros Nicolaou, cadre d’Aspen.

Après des mois de disette, le continent se retrouve désormais débordé par les dons et peine à administrer les doses, pour des raisons logistiques ou bien de manque de confiance des populations.

Cependant, cette absence de commandes remet en cause la soutenabilité d’autres projets de production locale, comme s’en est inquiété le directeur du Centre Africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), John Nkengasong. † Nous devons assembler nos efforts et soutenir cette entreprise de fabrication de vaccins africains qui fait déjà sa part du travail. Cela ne sert à rien que l’on ait toute cette conversation autour des vaccins si les pays et les entreprises pharmaceutiques produisent des doses, mais qu’elles ne sont pas achetées.

L’entreprise sud-africaine se donne encore « quelques semaine » avant d’abandonner la production. L’Afrique ne compte pour le moment que 16% de sa population entièrement vaccinée.

lire aussi : En Afrique du Sud, le réveil de l’industrie pharmaceutique

#Afrique #Sud #Aspen #pourrait #arrêter #production #vaccins #antiCovid #faute #commandes

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire